Le Gouvernement congolais compte financer la création d’un Centre de production cinématographique

Le Gouvernement congolais compte financer la création d’un Centre de production cinématographique

Le Gouvernement de la République Démocratique du Congo prévoit dans ses dépenses de l’année 2021, un budget estimé à 3 milliards 884 millions 816 mille 286 francs congolais pour la création d’un Centre de réalisation et de production cinématographique dans le pays, selon Zoom Eco.

A en croire cette source, cette enveloppe devra également soutenir les travaux de réhabilitation du marché des esclaves de Nisamfumu et l’équipement d’une bibliothèque moderne. Le cinéma de la République Démocratique du Congo peine à faire sa loi sur le continent africain. En cause, le manque criant d’infrastructures cinématographiques dignes de ce nom, pouvant permettre la réalisation et la production des films congolais. Même si quelques particuliers se distinguent avec les moyens de bord, ce secteur cinématographique a besoin d’un véritable coup de pouce du gouvernement congolais, notamment dans la mise sur pied d’une bonne politique cinématographique pour promouvoir la culture congolaise.

En 2020, le gouvernement congolais prévoyait dans ses dépenses sur la promotion de la Culture et Arts du pays, la somme de 1 milliard 573 millions 495 mille 496 francs congolais pour les six premiers mois. Le site Zoom Eco souligne que, des prévisions budgétaires qui n’ont pas été exécutées par le gouvernement faute de moyens. Frappé par l’avènement de la pandémie du covid-19 l’année dernière, le Gouvernement congolais a enregistré une baisse sensible de ses recettes. Mais pour cette année nouvelle, il veut a tout prix doter la RDCongo d’un centre digne de ce nom pour pouvoir relever les défis d’un Congo qui vend mieux son image.

SL

%d blogueurs aiment cette page :