JIJ : « Le jazz est une musique qui va au-delà d’un simple rythme (…) », (Kojack Kassakamwe)

Kojack Kassakamwe, instrumentiste - guitariste ph. Amb Usa

A la vieille de cette Journée Internationale du Jazz célébrée chaque du 30 avril depuis 2011, l’Ambassades des USA à Kinshasa a organisé, le 29 avril 2021, en collaboration avec la structure Café Music, un atelier d’échange entre les professionnels et les amateurs du Jazz sur la contribution de cette musique pour une société congolaise et africaine plus inclusive.

« Pour nous le jazz n’est pas seulement un type de musique mais aussi pour célébrer la paix et l’amour mais aussi célébrer la collaboration. Nous voulons partager ensemble la culture à travers cette journée », a dit la chargée culturelle de l’Ambassade des Etats-Unis à Kinshasa.

Pour Kojack Kassakamwe, instrumentiste et intervenant, la musique Jazz trouve d’abord sa semence dans l’environnement du créateur. « Le jazz joué en RDCongo vient de nos rythmes traditionnels mais nous laisse la liberté de créer. Le jazz est une musique qui va au-delà d’un simple rythme,  Il nous donne la liberté de création. Les rythmes des ethnies congolaises influencent beaucoup l’exercice de la musique que les congolais pratiquent et le jazz aussi n’est pas épargné. On peut partir de nos rythmes d’ici pour jouer une partition jazz ». Paul Ngoy Leperc a indiqué que le jazz ne vient pas de l’Afrique mais la rencontre entre l’occident et l’Afrique. Et un des défenseurs de ce genre de musique, Professeur Gaby Wazedila, pense que le jazz est avant tout l’oreille.

Pour couronner ses échanges, un grand concert Jazz est prévu ce 30 avril 2021en la salle Showbuzz. Au menu ; Jean Goubald, Jupiter Okwess, Tyson Meya, …

Onassis Mutombo

%d blogueurs aiment cette page :