Festival Kongo River maintient son volet scientifique !

B873A901-024F-4294-A1F6-B3D523D5F640

C’est le 26 juin dernier que le Festival Kongo River a lancé sa première édition seulement dans son format scientifique.  Pour ce lancement, la conférence sur la sauvegarde du fleuve Congo a été tenu à Kinsuka Pecheur sur la route du Tourisme en présence de plusieurs notables. 

Pour Vincent Nkunda de New Concept Management, initiateur de ce projet, l’idée première est « de sensibiliser les congolais sur la nécessité de sauvegarder le fleuve Congo pour notre bien-être et celui des générations futures », indique-t-il. Et d’ajouter la mort dans l’âme que, « le volet festif est reporté à une date plus propice du point de vue sanitaire ».

Évoquant les merveilles du Fleuve Congo, Vincent Kunda souligne que « Le fleuve Congo est un fleuve des légendes où se mêlent récits mythiques et réalités historiques. Entre les contes féériques où trône une Mami Wata, tour à tour terrifiante et aimante, retentissent, en plein orage, les cris des guerriers Azande ou des combattants Tetela défiant les canons et mitrailleuses de la colonne Dhanis… Fleuve des promesses. Plus longue autoroute naturelle de notre pays, sillonnant le pays du Sud vers le Nord et de l’Est vers l’Ouest, le puissant fleuve d’Afrique centrale, cimente les « sociétés globales » du grand Congo dans les mailles de ses affluents, situés de part et d’autre de la ligne de l’équateur ».

Lire aussi: Festival Kongo river : Nouvelle date pour la conférence sur les eaux du Congo

Trahi par la 3eme vague de la covid, le volet festif n’aura plus lieu aux dates prévues en l’amélioration de la situation du pays. Selon l’organisateur, il était prévu l’érection d’un grand podium au cœur du fleuve Congo vers kinsuka.

A son tour, le Ministre national du tourisme, Modero Ntsimba, qui, après avoir fait des éloges du gouvernement  qui est prêt à accompagner ce genre d’initiative, affirme que « la RDC sera l’une de 10 meilleures attractions touristiques à l’horizon 2030 grâce au fleuve Congo ».

Notons que cette rencontre scientifique a jeté les bases pour l’édition 1 du festival Kongo River.

Onassis Mutombo

%d blogueurs aiment cette page :