mercredi, juillet 24
Meet the target Banner
Meet Logic PRINT Banner
Tous derrière les FARDC

Photo : L’ « Etoile » Patrick Nkusu vole désormais avec Ethiopian Airlines !

Dans le cadre de la journée internationale de la photographie, votre media arts.cd vous présente un des génies congolais qui écrit la nouvelle histoire glorieuse la République Démocratique du Congo avec ses appareils : photos et téléphones. Déjà, son prénom composé le place dans un autre univers des humains, Etoile. Etoile-Patrick Nkusu rejoint les astres avant produire ses clichés artistiques. Ambassadeur d’Ethiopian Airlines, CEO de l’agence « Etoile Photo de rêve » et modèle dans cette catégorie, Nkusu est compté parmi les jeunes kinois qui aident l’humanité à saisir des occasions mémorables.

Né le 22 juin 1987, pur produit de l’Académie des beaux-arts de Kinshasa, entrepreneur, Patrick Nkusu est actuellement parmi les ambassadeurs de la compagnie d’aviation Ethiopian Airlines. « Un titre mérité après sa prise de photos à bord de la compagnie dans les airs à l’aide simplement de son téléphone. Il a immortalisé le « Kilimandjaro » d’un simple cliché, ce qui n’a pas laissé indifférents les responsables de la compagnie qui l’ont contacté pour faire de lui leur ambassadeur », confirme Steve Mbuyi, journaliste et présentateur télé sur son compte facebook.

Les responsables de cette compagnie d’aviation éthiopienne, qui transporte l’Afrique sous ses douces ailes, n’ont pas résisté à cette créativité puriste. Dans ses clichés capturés à l’aide juste de son téléphone, l’Etoile étale un paysage magnifique du mont Kilimandjaro, deux oiseaux volants au repos. Dégageant des énergies positives aux yeux des observateurs et multipliant sa maestria inouïe dans sa prise, ses œuvres artistiques peints avec l’objectif de son téléphone ont séduit Ethiopian Airlines amenant ses responsables à tomber sous les charmes de ses photos splendides.

« Nous écrivons l’histoire nouvelle de notre cher pays à l’ère du numérique »

L’une des images de Patrick dans les airs

Célébrée chaque 19 aout, la journée internationale de la photographie (JIP) de l’an 2021 qui est placée sous le thème :  » la photographie à l’ère du numérique », est une occasion de rendre hommage aux femmes et hommes qui ont accepté de se mettre en dehors de l’histoire vivante pour devenir ceux qui permettent aux autres de rédiger un récit visuel.

Originaire de la province du Kongo-Centrale, avec ses appareils photo en bandoulière, ce jeune qui a fait ses premiers pas dans la commune de Ngaliema, plus précisément dans la cité des Anciens combattants, est heureux, à ce jour, que la photographie congolaise fasse un grand écho positif jusqu’à la première institution du pays,  la Présidence.

 « Cet outil, de témoignage et de documentaire, est moyen efficace pour partager l’information ou encore un phénomène des sociétés (shooting) », écrit Patrick Nkusu pour en marge de la JIP.  Et d’ajouter que, le photographe congolais est partout dans nos fêtes comme dans nos deuils, dans nos célébrations de joie comme de douleur. Nous écrivons, assure-t-il, l’histoire nouvelle de notre cher pays à l’ère du numérique. « Bonne fête à tout photographe qui présente bien notre cher pays », souhaite-t-il.

La photographie, soulignons-le, est un art qui existe depuis belle lurette. Elle a subi de nombreuses transformations grâce notamment à la modernisation des appareils et le processus se poursuit, mais chaque nouvelle touche impacte aussi la qualité du produit fini.

Vous êtes à Kinshasa ? En dehors ?, vous avez là un nom qu’il faut placer quand vous pensez photo : Nkusu.

Onassis Mutombo

%d blogueurs aiment cette page :