lundi, juin 17
Meet the target Banner
Meet Logic PRINT Banner
Tous derrière les FARDC
Meet the target Banner
Meet Logic PRINT Banner
Tous derrière les FARDC

Campagne FinCop: Emotive Sarl contre l’Alcool de contrefaçon en RDCongo !

IMG-20230609-WA0025

C’est pour sauver des vies. La compagne de la lutte contre la consommation et production de l’alcool de contrefaçon en RDCongo a été lancée ce vendredi 9 juin 2023 au Showbuzz par l’Agence Emotive.C’étaient le tandem Eric Kasongo, Associé –gérant de la société Emotive et son collaborateur Deo Kasongo qui ont présenté ce projet ambitieux de sensibilisation sur l’urgence sur la contrefaçon dans l’alcool consommé en République Démocratique du Congo, principalement à Kinshasa.

« Nous lançons cette campagne simplement parce que la contrefaçon est parmi les problèmes qui rongent notre société. J’ai choisi de dénoncer pour sauver des vies. Plusieurs de nos compatriotes en souffrent parfois en silence. La campagne FinCop, c’est le combat de tous ; partant des dirigeants, producteurs, consommateurs, législateurs, personne ne doit être écarté. C’est un problème qui ne doit pas s’arrêter maintenant, mais il fallait commencer quelque part », déclare Eric Kasongo Malangu, Associé – gérant de la société Emotive.

Supervisé par la Société Emotive, cette campagne vise, apprend-on, à Combattre la contrefaçon. « Nous espérons que le fait d’enchainement suivra dans le secteur affecté dans la corruption. Bref, nous voulons que ce que nous menons comme combat influence d’autres domaines », espère-t-il.

Repartie en trois phases essentielles, la campagne FinCop sensibilise contre l’alcool de contrefaçon jusqu’au 2 juillet 2023, l’ouverture d’un Forum qui mettra autour d’une table les dirigeants, les consommateurs et les producteurs pour évoquer cette épineuse problématique, et enfin la partie médiatique suivi de la diffusion d’un film de sensibilisation tournée principalement à Kinshasa avec des étapes venus de plusieurs horizons.

Etre exigeant à l’achat et consommation !

Dénonçant du fait quelques vendeurs expatriés considèrent les congolais moins exigeants sur ses produits de consommations, Deo Kasongo applaudit à deux mains l’initiative de son collaborateur. « Lutter contre l’alcool contrefait est noble. En RDCongo, chacun doit choisir son combat. Mon frère a choisi son noble combat, celui de sauver des vies. Il ne faut pas attendre les autres pour mieux apporter une touche à la construction de notre pays. La contrefaçon est illégale et tue des économies. Au Congo, nous n’avons des associations des consommateurs fortes pour porter les voix congolaises », souligne Deo Kasongo, collaborateur de l’initiateur de la campagne FinCop. 

S’agissant pourcentage des bouteilles d’alcool contrefait existant à Kinshasa, Eric Kasongo pense que cette question trouvera sa réponse lors du mini-forum sur l’alcool contrefait en RDCongo qui réunira le service spécialisé de la Présidence de la République, le Ministère de l’intérieur (Police Nationale), Ministère des finances, Ministère de l’économie nationale, Ministère da santé, Ministère de l’industrie, Ministère de l’industrie, Ministère de la jeunesse et initiation à la nouvelle citoyenneté, Office congolaise contrôle,…

Cette rencontre aura plusieurs résultats attendus notamment exiger le retrait rapide du marché de l’alcool contrefait, créer au niveau interministériel une instance de réflexion et de pilotage opérationnel de lutte contre l’alcool de contrefaçon et mise de tous les contrefacteurs hors état de nuire.

A ce même sujet, il sied de noter qu’un film a été tourné à Kinshasa pour insister sur le déploiement de cette question. Initié par Emotive Sarl, ce film sera en avant-première au Showbuzz le 12 juillet 2023.

Onassis Mutombo

%d blogueurs aiment cette page :