Derrière la vidéo « Bumbu » se cache Dola Star !

Derrière la vidéo « Bumbu » se cache Dola Star !

Après son parcours dans plusieurs groupes de théâtre à Kinshasa, Nathan Mobika, de son vrai nom, Dola Star est en train de marquer son temps dans l’univers de l’humour populaire grâce à sa brillante interprétation d’une vidéo mexicaine traduite en lingala mettant en valeur les noms des communes de Kinshasa notamment Bumbu. Découvrez ce jeune humoriste aux allures de Fabregas.

Racontez-nous votre rencontre avec l’humour ?

Quand j’étais tout petit, je faisais des animations à la paroisse sainte Adrien de la commune de Ngaba où ma mère nous emmenait pour prier. Après nos avenues, je suis parti intégrer des groupes de théâtre populaire. Je fais mes premiers pas auprès du vieux « Anosandjo », « Saï-Saï », et je fréquentais aussi le groupe Lys boy fondation de « Lady Esobe » avant d’intégrer la team de Dauphin Mbulamatari. D’ailleurs, c’est grâce à ce dernier que je suis connu par le grand public. A ce jour, l’humour est devenu ma vie. Je rêve réussir ma vie avec ce que je fais.

Loin de moi les idées de minimiser ma commune, Bumbu.

 

Vous étiez au Festival TOSEKA Affrontement Kinois. Etre en contact avec ce grand public ça influencé votre carrière ?

C’était un grand plaisir pour moi d’être en face de ce grand public et j’ai acquis de l’expérience, de la maîtrise dans ce métier d’humoriste. Surtout que c’était, pour moi, la toute première fois de jouer devant un si grand public et qu’il m’applaudisse. Cet événement a déclenché en moi d’autres motivations de rester concentrer.

Vous avez interprété un gag mexicain en lingala en« Bumbu, Bumbu», relatez-nous l’histoire ?

C’est une des vidéos que j’interprète et poste sur les murs de mes pages Facebook Dolla star officiel et GAG Show 2017  Ceci est toujours dans l’esprit de faire plaisir à mon public. Cette vidéo a eu de l’ampleur au-delà de mes attentes. Un vrai succès. J’ai pu côtoyer des grandes stars comme Mohombi, Fabregas qui l’ont publié sur leurs pages Facebook, j’ai vite compris que tout ceci est juste le fruit d’un bon travail.

Votre vidéo minimise la commune et les filles de Bumbu, Quel est son le message essentiel ?

(Ré)voir la vidéo de « Bumbu, Bumbu en cliquant ici  

Cette vidéo n’est doit pas être considérée comme-t-elle parce que je suis avant tout un habitant de Bumbu et un vrai Kinois. Deuxièmement, je le fais dans le seul but de promouvoir l’image de différentes communes de ma ville. Et aujourd’hui plusieurs étrangers viennent pour voir la commune de Bumbu, savoir comment les gens y vivent et voir si cette commune n’a que les femmes grasses. Le problème est juste que je suis mal compris. Loin de moi les idées de critiquer  ou de minimiser ma commune, « Bumbu, Bumbu ».

 Fabregas est un grand frère (…) Oui, les gens se ressemblent !

Fabregas et Dolla Star ph. tiers

Comment faites-vous pour imiter les voix de toutes les personnes pendant vos prestations ?

C’est le fruit d’un dur travail. J’’achète des différents CD et DVD des personnes, je le suis puis me mets à les imiter.

Vous avez un fort aspect de Fabregas, êtes-vous proche ?

Fabrice Mbuyulu dit Fabregas est un grand frère qui m’aide beaucoup moralement, physiquement et financièrement. Il s’est toujours comporté à mon égard comme un vrai ami et un vieux. Les gens collent son image à ma personne. Oui, les gens se ressemblent. C’est ça aussi le monde.

Onassis Mutombo et Sarah M.LUKOJI

%d blogueurs aiment cette page :