jeudi, août 11
Meet the target Banner
Meet Logic PRINT Banner

GMLK, 13-04 conscientise sur la « Terre mère » !

Juriste de formation, auteure- compositrice, interprète et rapeuse, Grace Marielle Lubanza Kamine s’est lancé dans la musique urbaine depuis son jeune âge et elle en a fait une passion et un son outil de combat pour conscientiser des jeunes. GMLK 13-04 fait part de son parcours, de son secret et sa détermination de réussir sa musique au micro d’arts.cd

Racontez-nous vos débuts dans la musique ?

J’ai commencé dans la ville de Matadi où j’ai passée une grande partie mon enfance, sous le pseudo de « GMLK » ou « 13 04 », c’est ainsi qu’on m’a découvert dans la ville de Matadi. Et ici à Kinshasa, dans différents festivals notamment le Festival air D’iCi. En 2006, j’étais dans le collectif « Maman Africa ». En 2010, j’ai remporté le concours de « TIGO exprimez-vous » dans la ville de Matadi où j’étais reconnue comme étant la meilleure râpeuse de cette ville.

De 2012 jusqu’en 2017, j’évoluais au sein du groupe « Waram Girl » qui est un collectif d’artistes féminins qui font de la musique urbaine. Et vers la fin de cette même année, j’ai décidé de reprendre ma carrière solo en main, car toutes au sein de « Waram Girl » font maintenant leurs carrières solos. Depuis que je l’ai repris, j’ai maintenant un nouveau pseudo « Kamice », qui est tiré de mon post nom « Kamine » et mon prénom « grâce », juste question de changer un peu.

Le droit et le rap ne sont-ils pas incompatibles ?

Avant d’être juriste, j’étais avant tout artiste. Je le faisais depuis mon plus jeune âge. Donc, la musique est ma passion. Même en étudiant le droit, je n’avais jamais cessé de la pratiquer et cela n’a jamais influencé ma personne. J’ai toujours su départager mon travail et ma vie privée. Mais je m’assure à ne pas commettre beaucoup de bêtises parce que je suis une femme de la loi.

Pourquoi le choix porté sur la musique Hip Hop, pas d’autres styles ?

Le rap est une musique de lutte. Aujourd’hui, nous devons communiquer à la jeunesse un message de valeur et une vision dans notre musique. Le message qui réveillera leur conscience. Je fais la musique comme Alpha Blondi, Lexxus Légal,… ces personnes qui n’ont pas besoin de faire la musique pour être célèbre, mais plutôt pour faire passer des messages qui touchent l’Afrique, le Congo ou tout ce qui se passe dans le monde entier. Voilà le pourquoi je suis dans le rap et ne cesse d’écrire des chansons pour l’éveil des consciences.

Votre chanson « Terre Mère »s’inspire des réalités africaines en Lybie ?

(Rire) C’était en 2008 que cette chanson m’a été inspirée et je l’ai enregistré en 2017. Juste avant que tous les problèmes d’esclavagisme en Libye et autre surgissent. C’est pourquoi, je pense que cette chanson est une inspiration divine. Car, elle fait danser le cerveau de celui qui l’écoute, comme aime le dire Lexxus Légal. Ma vision pour ce single est d’éveiller la conscience de toute personne qui prendra son temps pour l’écouter.

Quel est le message clé de votre single « Terre mère » et qu’elle est la couche de la population que vous avez ciblée ?

Le message clé de « Terre Mère » est la paix, l’amour et l’unité. Le développement est le fruit de l’unité et l’amour ce qui sous-entend la paix. Ainsi comme le dit clairement le titre, « terre mère donc Maman Ekolo ». C’est une chanson qui parle de l’Afrique en général qui est miné par des problèmes sociaux. Une Afrique qui célèbre que le foot, la dance, la musique sans penser comment trouver des vraies solutions aux viols et aux tueries. En ce qui concerne la couche de la société, elle touche tout le monde puisque son contenu interpelle tout être humain conscient de l’avenir du continent.

Quel est votre rêve dans ce métier?

Depuis toujours mon rêve ou mon plus grand rêve dans ce métier est que les messages que véhiculent toutes mes chansons parviennent  à toucher toutes les couches du monde en général et africaines en particulier. Que lorsqu’il y aura des grandes activités africaines que l’une des chansons de Kamice puisse jouer. Que lorsqu’il y aura des sujets de lutte que la chanson de Kamice soit parmi celles qui seront sur le toit.

Sarah M.Lukoji

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

%d blogueurs aiment cette page :