Gode Lofombo préconise la limitation de dépenses à la Socoda

Artiste et affilié à la Société congolaise des droits d’auteurs et des droits voisins, Gode Lofombo souffre des maux qui rongent cette société congolaise.
Face à MCNTeam, mercredi 26 juillet 2017, il a proposé plusieurs solutions afin que les artistes affiliés cessent de pleurnicher.
De prime abord, le maitre mot, c’est que la Socoda doit limiter les dépenses en quittant la parcelle à 4.000 dollars dont elle est locataire à Gombe. De deux, que le conseil d’administration réduise sensiblement les effectifs pour permettre au peu de recettes perçues de parvenir aux artistes bonnement.
Pour sa part, cet ancien guitariste de l’Empire Bakuba insiste que cette société déménage pour des communes proches de centre-ville comme Kasa-Vubu, Lingwala, Bumbu… dans l’objectif d’économiser. Sur la question de la liquidation de la Soneca, Gode Lofombo explique que la Socoda a hérité des actifs et passifs grossissants en plus l’effectif des agents de départ.

MM

%d blogueurs aiment cette page :