lundi, juin 17
Meet the target Banner
Meet Logic PRINT Banner
Tous derrière les FARDC
Meet the target Banner
Meet Logic PRINT Banner
Tous derrière les FARDC

Guerre en RDC : les artistes et écrivains lancent à bientôt un livre sur le Génocide Congolais !

La plateforme, Front littéraire et artistique
a annoncé, jeudi 13 juillet 2023, lors d’un presse aux éditions Miezi, à Kinshasa, la sortie d’un nouvel ouvrage anthologique et la campagne de paix dénommé Mémorial du génocide congolais avant la fin de cette année.

Front’art a emprunté une nouvelle voie pour dénoncer les crimes dont sont victimes la population de l’Est, il y a plus de vingt ans. Cette démarche sera portée par les artistes et les écrivains évoluant en RDC et étrangers.

Sylvain Nsana Kalombo, cofondateur de Front’art a indiqué que le nouvel ouvrage en gestation va collectionner les textes des congolais et d’ailleurs, question de faire admettre à la communauté internationale le génocide congolais au même titre que le génocide juif, rwandais et autres.

“Nous avons lancé depuis le mois de mai une campagne en ligne. Nous avons récolté beaucoup de textes des écrivains et beaucoup d’images, de graphiques des œuvres d’art après avoir lancé l’appel à candidature”, a-t-il expliqué.

Pour Kalombo, cette démarche s’avère d’ores et déjà un nouveau moyen “propice” de décrier le phénomène afin d’éradiquer les atrocités, qui d’après lui a coûté la vie à des centaines des congolais.

“Nous avons choisi de nous lancer dans une telle voix. nous sommes levés pour mettre fin à ces atrocités qui causent beaucoup de violes à nos mamans, des jeunes filles et beaucoup de mauvais traitement à l’égard des enfants”

Et de poursuivre : “Nous voyons que c’est de bout de lèvres qu’on parle du génocide congolais alors que nous en sommes à plus de dix millions de morts qui est sorte d’extermination de la population de l’Est de la RDC.” a expliqué l’orateur.”

Pour sa part, le poète Rémy Annikoy, la campagne Mémorial s’étend également à sensibiliser le lectorat congolais moyennant des brochures contenant le message de paix et bien fondé du génocide congolais.

«Nous voulons inculquer dans le chef de chaque congolais que ce problème du génocide intéresse tout le monde. Cette démarche de reconnaissance pourra servir d’ appui lorsqu’un tribunal spécial sera créé pour trancher sur cette affaire», a-t-il indiqué.

Dès lors, cette initiative vient s’ajouter une multitude de campagnes lancées par le gouvernement congolais, depuis la résurgence en 2022. Notamment Rwanda IS Killing, Bendele Ekweya te, etc

Henock Mukuna

%d blogueurs aiment cette page :