mercredi, juillet 24
Meet the target Banner
Meet Logic PRINT Banner
Tous derrière les FARDC

« Je voterai » de Yolande Elebe…

Voici la vraie version du poème de la poétesse Yolande Elebe Ma Ndembo

Je voterai

Si tout se passe comme prévu
Je me lèverais aux aurores
J’irais d’un pas décidé
Ma carte d’électeur à la main
Mon cœur battant la chamade
Prête à remplir mon devoir de citoyen

Je me rendrai à pied vers mon bureau de vote
Rien ne m’empêchera
Rien ne me distraira
Je serai seule face à ma conscience
Face au destin de mon pays
Face à l’avenir de mes enfants

Je Voterai

Je voterai en pensant à eux
Au nom du sang versé
Au nom des femmes violées
Au nom des enfants analphabètes
Au nom des victimes innocentes

Je Voterai

Au nom de ces gavroches
Vendeurs d’« eaux pures » et de mouchoirs
Apprenant à calculer en comptant la monnaie
Et ces gamins croulant dans les mines
Offrant au monde ce précieux coltan

Je Voterai

En pensant à ces femmes en situation précaire
Donnant la vie dans de délabrés dispensaires
Elles y restent des fois séquestrées
Purgeant une peine à durée indéterminée
Coupables d’accouchement non payé

Je Voterai

Je voterai le cœur porté
Par le rêve d’un pays beau et stable
D’un pays grand et fier
Me disant que ma voix compte
Mon vote est précieux

Je Voterai

Je voterai froidement, sans état d’âme
Comme un soldat au combat
Tenant mon stylo, comme une arme
Visant pour abattre l’injustice
Tirant pour que l’égalité existe

Je Voterai

Pour ceux qui ne peuvent le faire
Comme si ma voix
En valait un million
Comme si à moi seule
Je pouvais tout transformer

Je Voterai

Toi aussi
Si tu as ta carte d’électeur
Le jour venu
Ne dors pas
Ne dors pas

Va Voter

S’il te plait, lève-toi
Et si tu dois attendre
Sous une pluie battante
Sous un soleil tapant
Pour une éternité
Ne vacille pas

Ta voix a été obtenue au prix du sang
Ta voix est la matérialisation d’un rêve
Rêve de démocratie porté par tant d’anonymes
Héros sans monument
Jetés, oubliés, rébus de l’histoire

Ta voix aussi en vaut un million
Lève-toi, va voter!!!

« JE VOTERAI », texte de Yolande Elebe ma Ndembo, Le BICTARIY, 2011.

%d blogueurs aiment cette page :