«Kinshasa Mboka ya Masano » veut (re)mettre la mode sous les projecteurs

C64D54AF-7395-4369-AC98-C4C2714D6649

La styliste congolaise, opératrice culturelle, Lydia Sambayi a organisé une conférence de presse, ce mardi 10 novembre 2020, dans l’espace Palm Beach, sur la pré-event de l’activité Kinshasa Mboka Masano prévue pour le 11 du mois prochain à l’hôtel Memling.
[masterslider id= »2″]

La propriétaire de la marque Lydiadesign a tenu à expliquer lors de ce rendez-vous le planning de cette activité assortie d’une vision très créative et pertinente celle de valoriser la mode congolaise.

En effet, l’objectif principal de ce calendrier est celui de faire connaître la culture congolaise, utiliser la mode pour devenir un abat touristique.
Cet événement se déroulera de deux manières suivantes: la première c’est une activité près-show (pre-event) prévue cette année et la deuxième une soirée qui sera organisée le 5 avril 2021. Pour le lancement de l’activité du mois d’avril 2021, la styliste congolaise Lydiadesign en partenariat avec la fondation Yang Molato, une structure œuvrant dans la formation des hommes, femmes et jeunes dans le métier du stylisme de mode, ont tenu à dispenser des formations sur le «stylisme Mode».

Des jeunes stylistes et ceux qui sont déjà connus dans le secteur de la mode retenus ont été présentés au cours de cette conférence sur base de leur créativité ainsi que talent après une formation de stylisme auprès de madame Lydiadesign . Ils sont au nombre de 10 stylistes retenus pour exposer leurs œuvres parmi lesquels :Emma Zola, Noella Bujamabe, Emmanuel Makaka, Félicité Luwungu, chéri Esam, Rhinna Awaka, Grâce Landu, Abigael Kiketi, Patience Assele et Don-jean Shabani.

Pour ce qui concerne le partenariat, l’événement Kinshasa Mboka ya masano reçoit les soutiens de ses différents partenaires de tous genres notamment le média en ligne culturel Arts.cd, la chaîne univers groupe télévision et autres.

Dans la même occasion, la styliste Lydiadesign lance un appel de fonds aux personnes qui partagent la même vision qu’elle entre autres la promotion des talents de jeunes, particulièrement dans le secteur de la mode, à mettre la main dans la patte.

«le financement c’est tout une galère en RDC. On ne peut jamais s’en cacher. C’est justement la raison de l’appel que je fais tout à l’heure. Ça serait trop beau de dire qu’on a les moyens mais étant une assistante à l’isam kinshasa, je n’ai pas grande chose . Pour injecter le peu que je peux gagner chaque jour mais je ne serai pas à la hauteur d’organiser un événement de mode, donc à ce niveau sincèrement nous continuons à lancer des appels de fonds pour gagner un partenariat ou un sponsoring pour la réalisation de cet événement.» a-t-elle déclaré.

Signalons que c’est autour du défilé de mode, l’animation culturelle ainsi que les expositions et ventes que l’activité s’articulera.

A titre de rappel, Kinshasa Mboka ya masano est une activité culturelle, touristique organisée dans le but de valoriser la culture congolaise en vendant les œuvres des différents artistes stylistes. Un événement reporté depuis avril 2020 suite à l’avènement de la pandémie du covid-19 en RDC. En ce jour, elle est prévue pour une date du 11 décembre dans l’hôtel Memling.

Gabriella Malengo

%d blogueurs aiment cette page :