mercredi, juillet 24
Meet the target Banner
Meet Logic PRINT Banner
Tous derrière les FARDC

La Parcelle de Papa Wemba mise en vente !

 Qui veut vendre la Villa laissée par Papa Wemba ? A combien doit-on liquider cette maison légendaire où habitait le Roi de la Rumba ? Et, pourquoi sa mise en vente ? Tout Kinshasa en parle. Le sujet suscite un tollé général dans les réseaux sociaux où les internautes et fans en ont fait leur problème personnel.

D’une part, les courtiers immobiliers de la Capitale se précipitent, à la recherche de la commission. Tandis que les proches de Viva-la-Musica sont divisés depuis qu’ils ont appris la nouvelle faisant échos de la mise à prix de la résidence officielle du Chef du Village Molokai du quartier Ma Campagne, dans la commune de Ngaliema, à Kinshasa.

Une source proche de la famille biologique de Papa Wemba confirme la vente de cette villa, dans les tout prochains jours. Elle révèle même que cette résidence luxueuse laissée par le rossignol chanteur congolais  continue à faire l’objet des convoitises et de  disputes  entre les frères et sœurs de l’artiste, les héritiers et la femme légitime, Marie Rose LUZOLO dit Amazone (veuve Wembadio). Et pourtant, elle semble être l’unique que le Chef du Village Molokai avait acheté et légué à son épouse légitime et ses six enfants, à l’instar des autres avoirs qu’il possédait à Kinshasa.

«Il y a des sérieux problèmes dans la famille qu’on ne peut pas tout dévoiler. Sachez que la veuve est toujours mal comprise dans sa belle famille. Mais, il n’y a aucun inconvénient s’il s’avérait que les ayants-droits ont décidé ainsi. Je ne vois aucune raison d’en faire un débat ou qu’on ne s’oppose. Que leur volonté soit faite. Les avoirs récoltés par Papa Wemba, grâce à sa vie artistique, de son vivant, doivent directement profiter à ses enfants qui ne peuvent que jouir des biens de leur père», commente un membre du staff de l’orchestre Viva-la-Musica, requérant l’anonymat.

La décision ou l’idée de vendre cette maison de Macampagne, renseigne-t-on, est venue de la veuve et les héritiers dont la majorité réside en Europe. «C’est un bien privé. Maman Amazone ne fait rien dans la vie. Comment elle doit subvenir à ses besoins personnels et de ses enfants ? Je pense qu’ils ont le choix libre de faire de cette villa ce qu’ils veulent. Que ça nous plaise ou pas», soutient-on.

Il faut rappeler que la volonté de vendre cette maison ne date pas d’aujourd’hui. Quelques jours après les obsèques, une voix parmi les membres de la famille avait même proposé, à l’époque, que l’Etat congolais puisse l’acheter et la transformer à un musée touristique en mémoire de Papa Wemba. Malheureusement, elle n’a pas été écoutée. Par contre, les autorités avaient promu de construire un monument à Molokai, fief de l’artiste, à Matonge. Dommage, rien n’e fait jusqu’à nos jours malgré tous les bruits faits lors des obsèques de Mangrokoto Grand Prêtre.

lire la suite surhttps://laprosperiteonline.net/2017/10/24/papa-wemba-la-vente-de-sa-villa-de-macampagne-suscite-des-reactions/

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

%d blogueurs aiment cette page :