La vie est belle : la nouvelle BD entre le film et la vie de Papa Wemba !

La vie est belle : la nouvelle BD entre le film et la vie de Papa Wemba !

L’œuvre mythique de Mweze Ngangura rappellera à jamais au monde le regretté chanteur, Papa Wemba, à côté de sa discographie. Le tournage de ce long métrage où il campe le rôle de Kuru, le personnage principal, ce musicien qui quitte son village natal à la quête d’un avenir meilleur en ville a donné aussi lieu à une version dessinée méconnue de certains mélomanes.

Barly Baruti, dessinateur de la BD La vie est belle parue chez Afrique Éditions souligne qu’il a commencé par participer au tournage de l’œuvre mythique qui met en vedette feu Papa Wemba au cinéma. « Je suis le décorateur du film d’abord », a-t-il affirmé au Courrier de Kinshasa d’entrée de jeu. Quant à la BD dont la couverture a pour fond un dessin de l’affiche du film, elle fait partie, précise-t-il, « des à-côtés du film comme la bande originale avec Zaïko, Tshala Muana et Klody ».

« Papa Wemba était très content de voir qu’il devenait un personnage de bande dessinée »

Au cours de cette besogne, l’occasion faisant le larron, Barly Baruti déjà intégré dans l’équipe au moment du tournage n’a eu aucun mal à faire valoir son habilité au dessin. « Pendant que l’on travaillait sur les à côtés, l’on m’a dit, que ce serait bien, puisque je suis dessinateur, que je fasse une BD de La vie est belle vu que j’avais été invité dans le projet par Benoït Lamy et Mweze Ngangura », a-t-il dit.

Déjà que La vie est belle lui ouvrait grandes les portes du 7e art, le chanteur s’est senti doublement honoré avec le projet qui lui donnait une place tout aussi importante dans l’univers du 9e art.

« Papa Wemba était très content de voir qu’il devenait un personnage de bande dessinée, c’est d’ailleurs pour cela qu’il s’est autoproclamé Bakala dia Kuba, 100% star. Juste question de souligner qu’il était tout à la fois star de la musique, star de la sape, star de cinéma, et aussi de la bande dessinée », nous a confié Barly. Et, d’ajouter : « Je pense que c’est très intéressant de le relever d’autant plus que nous avons loupé l’occasion de relancer la BD à sa mort, mais nous le ferons car cela ne dépend de personne d’autre que nous ».

Arts.cdлобановский александр ха?однодневные экскурсии

%d blogueurs aiment cette page :