jeudi, juillet 18
Meet the target Banner
Meet Logic PRINT Banner
Tous derrière les FARDC

Les pleurs de Lutumba Simaro !

Le poète pense déjà à ses 80 ans au mois de mars 2018. Il est l’heure que le gouvernement célèbre Lutumba Simaro comme il le rêve de son vivant. Fatigué, l’auteur de  » coeur artificiel » est allé voir le Premier Ministre pour lui faire part de son souhait;   » honorez-moi pendant que je respire, n’attendez pas que je sois inerte » écrit-il sur son compte facebook:

 » J’aurai mes 80 ans en mars 2018. J’ai été voir le Premier ministre, voir si le pays peut faire quelque chose pour moi au regard de tout ce que j’ai fait dans mon domaine qu’est l’art. Mon souhait est qu’il y ait une grande fête ce jour-là, mais les moyens me manquent », je lui ai indiqué. Dans Mandola j’avais chanté ainsi : « Je crie vers vous, vous appelant à mon secours pour que vous m’apportiez de l’aide. Le jour que je mourrai, je n’entendrai pas vos discours et je ne verrai pas vos gerbes de fleurs ». S’il y a à me donner, j’ ai enchaîné, c’est maintenant le moment au lieu d’attendre lorsque je serai inerte dans le cercueil. Si tu vois le crapaud gravir une montagne, ce qu’en bas il y a inondation ». Poète Le Poète Lutumba Simaro.

Arts.cd

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

%d blogueurs aiment cette page :