samedi, juillet 20
Meet the target Banner
Meet Logic PRINT Banner
Tous derrière les FARDC

Littérature: Élisabéth Tol’ande apporte sa pierre dans la lutte contre le VIH/SIDA dans le monde

 

Sous la thématique, «Confier le leadership aux communautés», le secteur littéraire congolais en marge de la célébration de la lutte contre le VIH/SIDA, vendredi 1 décembre dernier, a accueilli un nouveau recueil de l’écrivaine congolaise Élisabéth Mweya Tol’ande, intitulé «A l’épreuve du Sida, fragilité humaine et secours divin».

La bibliothèque du centre wallonie-Bruxelles de Kinshasa a servi de cadre pour la lecture critique de ce livre porté sur les fonds baptismaux en présence des écrivains congolais, des amoureux de la littérature et de la presse congolaise.

L’esprit de cet ouvrage est d’interpeller les lecteurs à prendre conscience de l’existence de cette maladie contagieuse qui a sévi autre fois le monde et qui, actuellement, est canalisée à travers les traitements antiviraux.

L’autrice, dans sa rédaction, a attaché aussi son regard sur la vie humaine, la frustration et la dépression que ce virus a causé dans la société, principalement dans les années 80 et 90, à l’époque.

Identifié comme témoignage de la genèse de ce virus en RDC, ce récit apporte son soutien psychologique aux personnes dites séropositives et se veut une référence des études qui seront menées plus tard. A l’heure actuelle, où cette maladie désolante est connue par tout le monde mais sous estimée par certains, Élisabéth Tol’ande fait sa part de sensibilisation.

«Ce livre est utile au vu des statistiques fournies par le rapport de 2020 de l’ONU/SIDA, qui montre que le genre humain sans distinction est concerné par le VIH/SIDA. Chaque année, des nombreux contaminés sont enregistrés», a expliqué maman Mweya, la raison de son témoignage au regard de ce fléau.

Signalons que, le médecin spécialiste en santé publique, docteur Henri Mukumbi, directeur d’une ONG engagée dans la lutte contre le VIH/ SIDA en RDC «ACS/ AMO Congo» a, au cours de cette cérémonie, baptisé cet ouvrage de 72 pages paru aux éditions Mikanda en juillet 2023.

Plamedie Mbenza

%d blogueurs aiment cette page :