mercredi, juillet 24
Meet the target Banner
Meet Logic PRINT Banner
Tous derrière les FARDC

BD: « L’oiseau volant » de Platini Lubunu

Après l’apparition de « Papa Wemba, le dernier concert », le bédéiste Platini Lubunu vient encore de mettre sur le marché une nouvelle signature. « L’Oiseau volant », œuvre en noir blanc avec une couverture en couleur, est une histoire africaine qui s’étale sur 30 pages.

« En Avril 1947, début de la seconde guerre mondiale, la population du village Gikama (Congo-Belge) se précipite pour aller aux champs. Le petit Lumbwe décide d’accompagner sa maman pour la première fois, arrivé sur le lieu de travail tout le monde entend un bruit étrange venant du ciel. Les travaux sont arrêtés, la peur et l’inquiétude s’installent dans la tête de chaque villageoise et de chaque villageois. Soudain, ils aperçoivent un avion qui survole le ciel de Gikama. Pris de panique, ils regagnent le village à toute vitesse l’inactivité s’installe dans le village pendant plusieurs semaines : chaque habitant est enfermé dans sa case sous prétexte que c’est un mystérieux oiseau volant ».

OMгорнолыжный курорт в европе

%d blogueurs aiment cette page :