jeudi, juin 20
Meet the target Banner
Meet Logic PRINT Banner
Tous derrière les FARDC
Meet the target Banner
Meet Logic PRINT Banner
Tous derrière les FARDC

Matonge: Vers un Musée de la musique congolaise au Village Molokai ?

Monument historique de Papa Wemba à l’entrée du Village Molokaï ph. Arts.cd

La vie artistique de Papa Wemba, c’est le Village Molokai ou Mont Ngaliema ? Érigé un studio d’enregistrement dans sa résidence privée est-il un choix du lieu ? Et Matonge, son village Molokai ? Arts.cd revient dans ce dossier complet sur le lieu d’installation du Musée Papa Wemba. 
[masterslider id= »2″]

D’abord tout a commencé avec cette proposition  du rachat par le gouvernement congolais de la parcelle de l’illustre disparu mise en vente par la veuve. Ainsi, selon le compte rendu du conseil des ministres, l’objectif est d’en faire un musée et un studio d’enregistrement.

«Certaines personnes veulent profiter de la maison de Papa Wemba pour bouffer »

Apres cette annonce, les langues se sont déliées dans tous les sens. Tous à l’unanimité ont salué ce geste visant à faire de cette résidence un patrimoine. Mais, il se pose un problème, selon certains avis, de l’approche. Papa Wemba, son histoire de gloire est liée au Village Molokai, Matonge.

    La principale entrée du Village Molokaï ph. Arts.cd

 

Journaliste, ami du défunt et professeur en sociologie africaine, Zacharie Babaswe s’est prononcé ouvertement  sur sa page facebook lors d’une séance live « Grand Lisolo Indépendance ». Pour celui que Koffi Olomide a surnommé « Le Mollah de la presse », Papa Wemba, de son vivant, n’allait pas autoriser même pas une minute que sa résidence privée devienne un studio d’enregistrement.  « Certaines personnes veulent profiter de la maison de Papa Wemba pour bouffer. Je m’adresse ici entant qu’ami de Papa Wemba, professeur en sociologie africaine mais pas comme un profiteur de Papa Wemba »  déclare Zacharie Babaswe.  A ce Directeur Général de la télévision Direct TV d’ajouter que « Cette résidence appartient à Maman Amazone qui a le plein droit de la vendre à l’Etat congolais et perdra de ce de tous les droits sur la parcelle en question. Cette maison peut être transformé en un musée. La recette générée par ce dernier sera remis à la disposition de sa famille biologique et une partie à l’état congolais pour l’entretien du musée et de son personnel. Sa maison doit être un milieu de recueillement qui répond au caractère de la vie intime de l’artiste ».

A lire : Papa Wemba, c’est Mont Ngaliema ou Molokai ? 

Nioka Longo, interpelle t-il, vous êtes l’ami d’enfance de Papa Wemba et vous avez une voix qui porte, ne laissez pas  certains innocents concevoir des projets à la Présidence pour continuer de manger à la tête de Papa Wemba bien que mort.
Faisant le parallélisme avec la résidence de Soweto de Nelson Madela en Afrique du Sud,  de Fela Nkuti, Zacharie Babaswe pense que le Village Molokai et sa résidence de Mont Ngaliema doivent devenir des musées. « Le studio doit faire l’objet des PME privés. Je vais écrire à qui de droit en tant que professeur de la Sociologie africaine pour l’expliquer le bien-fondé de ma démarche », promet-il.

À Matonge,… les fanatiques protestent !

Lui qui était un adepte de la Sape, dans ce musée, l’on retrouvera, propose-t-il, ses habits avec des histoires derrières les prestations scéniques et des affrontements des sapeurs.
A ce sujet, ce sociologue souligne que les jeunes du Musée National seront formés pour mieux relater cette histoire aux nombreux visiteurs. Ce travail, affirme Zacharie, doit être aussi valable pour l’espace mythique de 1-2-3 qui doit être aussi racheté par l’Etat congolais pour en faire un patrimoine national puisqu’il regorge une partie de l’histoire de la RDC surtout de sa musique.

Ce journaliste culturel préconise qu’un travail de récencement des maisons des hommes de la culture disparus soit fait pour renforcer cette proposition gouvernementale.

Dans la commune de Kalamu, à Matonge, au Village Molokai, les villageois ne sont pas surpris de cette énième annonce du gouvernement congolais. Sur place sur l’avenue Kanda Kanda, là où Vieux Bokul a fait ses premiers pas de sa glorieuse carrière musicale, les fanatiques, la famille et artistes déclarent tout haut qu’on ne peut pas parler du Musée du roi de la rumba sans pouvoir penser avant tout à Molokai.
L’un des membres de sa famille n’a pas manqué des mots. Une Nièce du leader de Vivab La Musica qui a requis  l’anonymat trouvée dans cette parcelle familiale de Papa Wemba note que sous l’aire Kabila, le Ministre de la culture de l’époque est venu surplace pour confirmer qu’un musée sera construit au village Molokai après avoir acheté cette parcelle et les cinq autres qui l’entourent. Après cette conversation, signifie cette dame d’une quarantaine révolue , le Ministre avait laissé  une enveloppe de 2000$ « Depuis qu’il est parti, il n’est plus revenu. Mais chaque mois nous recevons les étrangers ici, beaucoup des gens viennent visiter la parcelle de Papa Wemba, Village Molokai. A l’arrivée du nouveau régime, nous avons suivi que Fatshi veut faire un musée de Papa Wemba. Mais mon oncle, « Linioko y’a tembe, 100% star, Wembadio,… sa vie, c’est ici à Matonge, il n’y a pas débat», martèle t-il.

Musée de la musique congolaise, d’une pierre, deux coups !

Laetitia Bayeye, fanatique de l’artiste enchaîne en disant que « Maman Amazone peut faire tout ce qu’elle veut avec sa parcelle. S’il faut un mémorial dédié à Papa Wemba, il n’y a même pas question de réfléchir. C’est à Molokai. Nous habitants de Matonge, nous sommes jaloux de notre produit, nous n’allons pas autorisé que Papa Wemba soit honoré loin de son village. Le chef n’est que chef dans son village ».

Dans la foulée, Paul Ngoy Leperc, collaborateur du chanteur disparu en 2016 à Abidjan, propose qu’il ait une commission pour étudier les contours de ce dossier pour éviter  un mort-né. En plus, avec une idée globalisante, cet artiste percussionniste propose que ce projet soit une fondation pour offrir à la musique congolaise un musée digne.

Onassis Mutombo

%d blogueurs aiment cette page :