mercredi, juillet 24
Meet the target Banner
Meet Logic PRINT Banner
Tous derrière les FARDC

Missions diplomatiques: Vers la création d’un site internet de l’Ambassade de la RDCongo en Ouganda ?

En marge du 19e sommet du Mouvement des Non-Alignés (MNA) à Kampala,  la communauté congolaise a soulevé le problème de la visibilité limitée de l’ambassade de la République Démocratique du Congo. 

Sem K., c’est son nom. Jeune ambitieux et amoureux des Sciences de la communication. À 19 ans, Sem K. a élaboré un projet novateur pour remédier à cette lacune.

Tout en développant une page web dédiée à l’ambassade de la RDC en Ouganda, Sem. K souligne l’absence criante de visibilité en comparaison avec d’autres missions diplomatiques. « L’ambassade de France, par exemple, utilise activement les médias sociaux et dispose d’un site web qui sert de véritable vitrine pour leur pays », explique Sem.

Ainsi, justifie-t-il cette approche : « Avec la pandémie de COVID-19, le télétravail avait pris le dessus, réduisant les interactions physiques. Le monde devrait s’adapter afin d’éviter certaines procédures et ne limiter le contact physique qu’aux procédures administratives plus pertinentes. Il est impératif de repenser la stratégie de visibilité de notre ambassade. Malheureusement, ici, on n’a même pas un numéro de contact pour des cas d’urgence».

L’occasion faisant le larron, Sem K. lance un appel pressant à l’autorité de tutelle, le Vice-Premier Ministre et Ministre des Affaires Étrangères, SE Christophe Lutundula, actuellement en Ouganda, pour soutenir son projet. « Nous avons besoin d’un appui et d’un accompagnement. Notre ambassade n’a même pas de compte Twitter, et c’est un problème majeur. Nous pouvons y remédier. Il suffit de la volonté… », souligne-t-il.

Comme aime bien le dire Monsieur Patrick Muyaya, ministre de la Communication et porte-parole du gouvernement, de qui je me suis inspiré : « Il faut un changement de narratif » cela doit se refléter en effet dans le domaine de la communication de toutes les institutions de la République”, a-t-il poursuivi.

Assurance Santé : La Fondation Denise Nyakeru au chevet de l’artiste Yandi Mosí en Afrique du Sud !

Notons que le jeune développeur a conçu le site web en respectant la Charte graphique du gouvernement congolais, mettant en avant les couleurs et les polices officielles. Son initiative vise à fournir des informations cruciales, des renseignements pertinents et à renforcer la transparence.

La quête de visibilité de l’ambassade de la RDC en Ouganda est cruciale, soulignant l’importance des canaux en ligne dans le contexte actuel. Les avantages d’une présence digitale sont évidents, offrant un accès rapide aux informations essentielles, favorisant la transparence et renforçant les liens avec la diaspora congolaise.
Nous sommes prêts à offrir nos services à notre ambassade ici. Si les portes nous sont ouvertes, et qu’on nous accorde le feu vert, nous bouleverserons bien des choses. Notre projet est prêt pour la mise en œuvre”, a-t-il conclu, tout souriant et le regard plein d’espoir.

À l’aube d’une ère numérique, Sem K. incarne la jeunesse congolaise prête à contribuer positivement à la diplomatie en ligne, offrant un espoir tangible pour un avenir où l’ambassade de la RDC en Ouganda sera une véritable vitrine nationale, grâce à la détermination des jeunes talents du pays.

Claudine N. I

%d blogueurs aiment cette page :