jeudi, juillet 18
Meet the target Banner
Meet Logic PRINT Banner
Tous derrière les FARDC

Mundueri Vika n’est plus !

Pendant que l’actualité restait dominé par le retour de la dépouille de Étienne Tshisekedi, l’artiste Roger Vika a tiré sa révérence à l’hôpital Sino-congolaise de la commune Ndjili ce 30 mai 2019 dans l’après-midi. Lui qui a député sa carrière vers les années 90, Mundueri, son nom de scène, a fait ses premiers pas dans la comédie au sein du groupe Chic Choc Loyenge de Ngadiadia Ngadiose avant de se liguer avec Maitre Pay Mangwawu Ndenge Wana dans une nouvelle aventure qui va le propulser sur le devant de la scène.

Il fallait attendre les années 2000, pour voir le s’associer à Lady Esobe pour créer le groupe Lys Boy. Du haut de ses 50 ans, Mundueri Vika qui jouait toujours le rôle d’extrapolation qui lui a valu le nom de Mundueri Vantard a quitté le monde après une courte maladie. Et déjà, les observateurs s’inquiètent déjà pour la survie de sa troupe théâtrale Lys Boy Original.
Son collègue de travail, Rock Bodo est sous le choc. au micro de arts.cd, le leader du groupe théâtral Afrika reconnait en Mundueri un homme « Rassembleur, encadreur et travailleur « .
« Je l’ai connu à la télé avant que je ne l’approche après mes études à l’institut national des arts. Nous avons créé une complicité après le tournage des sketches de Satire. On s’appelait les Foundounas », a témoigné Rock Bokabela Bodo. Et de souligner que même sa crise est intervenue après le tournage d’une pièce d’un congolais de l’étranger. « Il a connu des malaises juste après ce tournage avant de connaître une attaque cardiovasculaire qui va l’amener près d’une semaine après à la mort », a-t – Il souligné, malgré la prise en charge des soins par l’ancien Premier ministre Bruno Tshibala.

Pour lui, Mundueri Vika est celui qui a boosté plusieurs jeunes surtout du Tshangu sur le devant de la scène sans hésité. « Sa disparition est un choc pour moi, même pour notre association nationale des comédiens  » a regretté Rock Bokabela. En entendant le programme officiel des obsèques, ses amis et sa famille se retrouvent à Ndjili pour des hommages.

Onassis Mutombo

%d blogueurs aiment cette page :