mercredi, juillet 24
Meet the target Banner
Meet Logic PRINT Banner
Tous derrière les FARDC

Obsèques de Tsaka Kongó: La Fondation Alita Tshamala au chevet de la famille du défunt !

Sachets de sucre, boissons sucrés, sacs de riz, sacs de braises, bidons d’huile, cartons des vivres congelés,… sont là, le geste de cœur posé par la Fondation Alita Tshamala a la famille du défunt Tsaka Kongo.

Cette remise s’est déroulée là où se tient le recueillement sur l’avenue Lokolama, dans la commune de Kasavubu, dans cet avant-midi du jeudi 8 février 2024.

Pour la famille, on reconnaît un meilleur pendant les moments difficiles. Sa fille Margo Langu l’a dit tout haut que  »LHonorable » Alita Tshamala a toujours été proche de son père, surtout pendant ses démarches pour les cas sociaux des artistes en danger. « Le voir posé ce geste nous touche énormément. nous lui remercions. J’espère qu’il ne va pas nous abandonner puisque le deuil exige comme il le sait beaucoup de petites dépenses  », indique t-elle.
Selon elle, depuis la disparition Langu Tsaka Kongó le 26 janvier dernier, Alita Tshamala est le premier a concrétiser sa promesse. Nous avons reçu des appels, et les promesses, signale t-elle, ont suivi, mais rien n’est fait jusque là.

Il faut noter que les biens déposés ont été accompagnés d’une enveloppe, question de lier l’utile à l’agréable.

Pour la Fondation Alita Tshamala, Jireh Seth Nkisikila confirme la disponibilité de la Fondation pour venir en aide à la famille du défunt. « Tsaka Kongo fut un partenaire de notre fondation. Souvent il venait pour plaider pour la cause des autres artistes en difficulté. Aujourd’hui, nous sommes touchés de voir que c’est lui-même que nous venons pour poser ce geste. Que Dieu assiste sa famille. Nous serons proches de sa famille jusqu’au dernier moment pour l’enterrement « , dit-il.

Mécène et commerçant, Alita Fondation, à travers sa fondation, vient en aide aux plusieurs nécessiteux. Ce grand cœur dont fair montre celui qu’on appelle « Honorable Alita » lui a valu plusieurs chansons venant des musiciens à part le millier des dédicaces.

Tsaka Kongo, coordinateur de l’Asbl Artiste en danger, est décédé le 27 janvier dernier. Et, jusque-là, sa famille biologique accorde les violons avec le gouvernement congolais et les associations des artistes pour trouver un programme commun pour son enterrement.

 

Onassis Mutombo

%d blogueurs aiment cette page :