mercredi, juillet 24
Meet the target Banner
Meet Logic PRINT Banner
Tous derrière les FARDC

Œuvres d’arts:  » Les Congolais admirent, les étrangers achètent (…) »

Daddy Tshikaya en plein exercice

 » A Kinshasa, les œuvres d’arts sont conçus pour être admirées par la population locale. Mais, c’est plutôt des étrangers qui viennent se procurer nos produits, nos prix n’étant pas à la portée des Congolais lambda « , se plaint Frederick Samba, un sculpteur kinois qui expose sur l’avenue Marine, à Ngaliema.

Sa plainte est partagée par tant d’autres artistes plasticiens congolais qui œuvrent dans la capitale.
« Les Congolais n’ont pas la culture d’acheter des œuvres d’arts. Ce sont plutôt les étranges qui viennent pour faire des commandes. Ces habitudes sont exacerbées par la situation économique précaire. ce qui fait que les congolais admirent seulement, les étrangers achetent », commente pour sa part Daniel Berni, un autre sculpteur œuvrant sur l’avenue Marine, au quartier UPN.
Comme Berni, plusieurs artistes de l’avenue Marine déplorent la précarité du marché d’arts plastiques en RDC. C’est pourquoi ils demandent aux autorités du pays d’encourager les activités susceptibles de les aider à écouler leurs œuvres d’art.

Forum des Asвертикальное выравнивание текстаО Карьере и Профессиях

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

%d blogueurs aiment cette page :