mardi, décembre 6
Meet the target Banner
Meet Logic PRINT Banner
Tous derrière les FARDC

ONU: Génération Christophe Lutundula salue le discours mobilisateur de Félix Tshisekedi

Les membres de l’Asbl Génération Christophe Lutundula (GCL) ont fait une déclaration politique ce lundi 26 septembre 2022 soutenant le discours du Président de la République du Congo à la 77ème Assemblée générale des Nations Unies dénonçant l’invasion rwandaise à Bunagana et l’impuissance de l’ONU face à la situation d’insécurité persistante dans l’Est de la RDCongo.

Cette déclaration politique soutenant le discours du Félix Tshisekedi prononcé le 20 septembre dernier lors de la 77 ème session de l’Assemblée générale ordinaire des Nations-Unies tenue à New York. Ainsi, l’Association sans but lucratif Génération Christophe Lutundula situe ce discours du chef de l’Etat dans le contexte qu’elle qualifie de « Semaine des véritése, marquée par l’aveu d’impuissance de la Monusco face aux terroristes du M 23 qui sont mieux équipé que les casques blues dont la mission était de stabiliser et d’aider la RDC à sortir de l’insécurité.

« Nous, la Génération Christophe Lutundula, disons non à la politique que les pays voisins comme le Rwanda et Burundi sont en train d’entretenir pendant des années pour tuer les congolais. Rappelez-vous que depuis quelques années, le Rwanda continue à dire qu’il y’a des FDLR dans le pays. Ce sont des prétextes pour envahir et piller les richesses de notre pays, raison pour laquelle nous devons dénoncer nos ennemis pour que le Congo reste un et indivisible », a fait savoir Franck Lutundula, Vice coordonnateur de la GCL au micro de Arts.cd.

« À l’égard de ces multiples tentatives d’agression, la Génération Christophe Lutundula prend à témoin l’opinion nationale et internationale et recommande, étant donné que la mission de l’organisation des nations unies n’est pas à sa hauteur, que la RDC exhorte à son tour, le commandant suprême, le  gouvernement de la République ainsi que toutes les institutions de bien canaliser cette diplomatie agissante en collaboration avec les États interventionnistes et crédibles de manière à rétablir la paix dans l’Est, particulièrement à Bunagana », a lu Valentin Kabandanyi, coordonnateur de la GCL.

Et d’ajouter, au parlement, la GCL, qui a pour modèle Christophe Lutundula,  recommande d’allouer un budget conséquent durant cette session budgétaire aux FARDC et aux services de renseignement pour lutter contre cette heure par procuration. Au peuple congolais de toutes tendances confondues, cette Asbl recommande de rester mobilisé, éveillé, attentif et, surtout soudé derrière le chef de l’Etat pour bouter hors du Congo, les ennemis, selon eux, car ils sont connus et identifiés.

Pour conclure, Génération Christophe Lutundula a salué la bravoure de certains pays amis comme la Pologne à travers son Président Andrzej Duda qui du haut de la tribune des nations unies a décrié la politique de deux poids, deux mesures dont fait montre la communauté internationale dans le traitement des dossiers de l’invasion de l’Ukraine par la Russie alors que la même que la même situation est vécu ailleurs, notamment en RDCongo.

Plamedie Mbenza

%d blogueurs aiment cette page :