jeudi, juillet 18
Meet the target Banner
Meet Logic PRINT Banner
Tous derrière les FARDC

RDC : Reprise de la construction du Centre culturel d’Afrique Centrale et l’Ina !

Après la suspension du debut des travaux par un arrêté du Ministre de l’Urbanisme et habitat sur le site en face du Palais du peuple, le Premier Ministre congolais, Ilunga Ilunkamba, vient de donner le go de la reprise des travaux pour la construction du Centre Culturel et Artistique de l’Afrique Centrale ainsi que les Bâtiments de l’Institut National des Arts (Ina).

En visite sur ce lieu ce lundi 14 octobre 2019, accompagné du Ministre de l’Urbanisme et Habitat Pius Mwabilu et celui de la Coopération Internationale, Intégration Régionale et Francophonie, Guillaume Manjolo, le premier ministre s’est empressé de decouvir le contenu de la maquette : Le Centre abritera l’Institut National des Arts (INA) et devra également contenir un grand Théâtre de 2000 places, un petit théâtre de 800 places, un gymnase, 3 grands auditoriums de 400 places, 3 auditoriums moyens de 300 places, une salle multimédia de 10 places, une salle de 150 personnes, 10 salles de cours de 50 personnes, 6 salles de séminaires de 20 places, 21 loges pour cours techniques de 4 personnes, 21 loges des répétitions instrumentales de 2 places, un studio d’enregistrements de 60 places, un studio de danse de 60 personnes, une salle de répétition/orchestre de 50 places, une salle de répétition/chorale de 60 places et 3 salles de réunions de 30 places. Selon la source, le coût des travaux est évalué à 100 millions de dollars américains et vont se dérouler pendant 30 mois. À cet effet, deux arrêtés ont été signés par le ministre de l’Urbanisme et Habitat Puis Mwabilu et celui de la Coopération Internationale, Intégration Régionale et Francophonie, Guillaume Manjolo. L’un, portant report de du dernier arrêté suspendant les travaux et l’autre portant désaffectation d’une portion de terre en faveur de la coopération Sino Congolaise. C’est l’entreprise chinoise Beijing Urban Construction Group qui se charge des travaux de construction de ce Centre qui sera en pole position en Afrique en termes de capacité.

Pour le Ministre d’Etat à la Coopération internationale, Pépin Guillaume Manjolo, ce centre sera une source innovante pour le trésor public et va redonner à la RDC sa place de leader dans le monde de la culture africaine.

Onassis Mutombo

 

 

%d blogueurs aiment cette page :