Retro : Les 5 événements culturels les plus marquants de l’année 2021

Retro : Les 5 événements culturels les plus marquants de l’année 2021

République Démocratique du Congo, terre d’artistes. Du janvier au mois de décembre 2021, les 26 provinces congolaises ont été au cœur de plusieurs événements culturels impactant ainsi positivement la vie nationale. Dans cet article, votre média www.arts.cd , premier portail numérique des arts et culture en Rdcongo, revient sur les cinq plus grands événements qui ont marqué l’année 2021 dans le secteur culturel. Dans un contexte difficile lié à la covid19, l’impact des 5 événements ci-dessous a été réel dans le milieu culturel.

 

La Rumba congolaise inscrite au patrimoine culturel immatériel de l’humanité

Petit Wemba lors de la Rumba Congo pH. Arts.cd

L’inscription de la Rumba congolaise au patrimoine culturel immatériel de l’humanité reste le plus gros événement de l’année. La nouvelle est tombée le 14 décembre 2021. La Rumba congolaise est inscrite sur la liste représentative des patrimoines culturels immatériels de l’humanité. La nouvelle a été bien accueillie par les Congolais des deux rives. Pour leur part, les autorités politiques tardent à honorer véritablement cette musique identitaire et intergénérationnelle. A Kinshasa, Rumba Parade et Festival International de la rumba et de l’élégance (Fire) ont fait front commun pour organiser ‘’ Rumba Congo’’ au Palais du peuple en collaboration avec certains partenaires. Du 22 au 24 décembre 2021, les meilleurs orchestres de la Rumba de Kinshasa et Les Bantous de la Capitale du Congo Brazza ont fait vibrer le siège du Parlement.

 

Soirée des arts- Prix Lokumu Arts.cd 3, le rendez-vous de la nation !

 

Soirée des arts, lors de la prise de parole des organisateurs pH. Mukaba

Devenue la cérémonie phare de remise de prix en RDCongo, la Soirée des arts a tenu sa promesse au Musée national. La 3è édition du Prix Lokumu Arts.cd s’est tenue le 26 novembre 2021.

Au total, 22 trophées ont été remis aux lauréats de Kinshasa, Goma et Lubumbashi. Spectaculaire, cette 3ème édition a connu l’apport de plusieurs artistes visuels notamment ceux de l’Atelier Monzari, Felly Mubiayi.

 

« Liyolo Empreintes » pour graver le travail du Maitre dans la mémoire collective 

Une vingtaine d’artistes participants, une centaine d’œuvres d’arts exposées, 2005 libres visiteurs, une bourse d’Excellence a été mise en jeu,… résument les 10 jours d’exposition des œuvres de l’un des plus grands sculpteurs congolais, Alfred Liyolo.

 » Liyolo Empreintes », du 28 mai au 05 juin dernier, dans la concession Utex dans la commune de la Gombe (Kin Arts Studio), a vu défiler amateurs des arts, scientifiques, collectionneurs et anonymes venus contempler, admirer, décrypter et analyser l’héritage de Maitre Liyolo. Une génération de jeunes artistes se réclamant de l’école « Liyolo » a pris, également, part active à cette exposition qui a rassemblé les professionnels, scientifiques et politiques autour des œuvres d’arts.

 

Lancement du Fespakin,… et après ?

Vue de l’assemblée lors du lancement de l’édition zero du Fespakin ph. tiers

Le 31 aout 2021, le Panel chargé d’accompagner le mandat du chef de l’Etat à l’Union africaine a posé les bases, en collaboration avec l’Hôtel de Ville de Kinshasa, pour l’organisation du Festival panafricain de Kinshasa (Fespakin).

La date précise de la première édition n’a pas été révélée au public. La crème des acteurs culturels congolais s’est retrouvée au Musée national pour assister au lancement de cet événement qui a été organisé après maintes hésitations, covid19 oblige. Ainsi, l’Orchestre de chambre de l’Institut national des Arts (INA) a rythmé ce go aux sons de la Rumba congolaise.

 

Grande rentrée littéraire de Kinshasa 5 : Quand les livres envahissent la Place des artistes !

Vente des livres lors de la Grande rentrée littéraire pH. Tiers

Le quartier Matonge dans la commune de Kalamu a vécu son rendez-vous littéraire du 29 au 31 octobre 2021. Un week-end plein pour célébrer la littérature congolaise dans sa diversité. Vente des livres, rencontres avec les élèves, concerts-slam, Grande rentrée littéraire de Kinshasa a réussi à maintenir son objectif : renforcer le goût de la lecture et encourager ceux qui s’adonnent à l’art d’écrire.

 

Dernière minute : Alesh, Prix découverte Rfi

Alesh, artiste rappeur pH. Tiers

2021 sera l’année qui a vu la carrière d’Alain Chirwisa couronnée par le Prix Découverte. Après la sortie de son album « Mongongo », King Lesh vient de détrôner le Brazzavillois Waye, devenant ainsi le deuxième artiste congolais de Kinshasa à remporter ce prix, après Céline Banza en 2019.

 

Onassis Mutombo

%d blogueurs aiment cette page :