jeudi, août 11
Meet the target Banner
Meet Logic PRINT Banner

Sandra « M’PONGO » dans la peau de « LOVE »

Fille de la défunte chanteuse congolaise éponyme, Sandra M’Pongo rend hommage à sa mère au Fleuve Congo Hôtel, lors de la soirée « M’Pongo Love Show », ce lundi 15 janvier 2018, date qui coïncide avec la commémoration de 28 ans de disparition de Pongo Love.

Par cette occasion, Sandra M’Pongo, à travers ce concert, compte honorer aussi les femmes vivant avec handicaps pour leur bravoure et courage, qui malgré leur état physique, ne cessent de se battre pour le bien-être de leur communauté.
« Pour ma mère, son infirmité n’était en aucun cas un obstacle. Elle a fait de sa faiblesse un point fort. Elle est née comme tous les enfants sans handicap, mais c’est dans son enfance qu’elle a souffert de la poliomyélite qui la rendue ainsi. Elle pouvait se lever seule sans béquilles pendant quelques minutes. C’est pourquoi, la chanson « fétiche Pongo » sera la chanson principale de la soirée en Hommage à toutes les femmes en mobilité réduite qui sont fortes comme ma mère », a déclaré Sandra Pongo, lors de son passage sur Antenne A.
De ce fait, elle interprètera les chansons de Pongo Love et organisera une exposition des habits, bijoux et autres objets de valeur qu’elle a gardé de sa mère.
« Moi et la musique, nous sommes un, car elle coule dans mes veines. Je n’ai pas seulement hérité la beauté de ma mère, j’ai aussi son talent. Alors, je suis très fière d’être né de cette femme qui nous a quitté tôt. Je me rappelle que j’avais à peine 7ans » s’est elle rappelé.
Notons que Sandra M’Pongo est l’aînée d’une famille de trois enfants dont deux fille et un garçon. Sa mère de son vivant était très engagé dans la lutte pour l’émancipation de la femme africaine.

Sarah M.LUKOJI

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

%d blogueurs aiment cette page :