mercredi, mai 22
Meet the target Banner
Meet Logic PRINT Banner
Tous derrière les FARDC
Meet the target Banner
Meet Logic PRINT Banner
Tous derrière les FARDC

Société civile : Kathy Kalanga salue les réflexes rassembleurs de la Première ministre, Judith Suminwa

9b8d1480-585a-4318-b60e-e0d81726080d

Coordonnatrice de l’Interplateforme de la société civile dans sa diversité et président du Forum des Femmes pour l’Economie Sociale (FOMES), Kathy Kalanga salue l’initiative de la première ministre de consulter aussi les organisations de la société civile et surtout les femmes.

Ce geste pose des bases solides pour les prochains jours. Réserver une part belle  aux femmes actives de la société civile par la première ministre, Judith Suminwa, est une reconnaissance du combat noble que mènent les femmes congolaises.

Devant Judith Suminwa, Nyóka Longo charge la commission de censure et plaide pour la protection des artistes !

En déplacement lors des consultations, Kathy Kalanga a salué les réflexes rassembleurs de la première ministre.

« Le fait pour elle de vouloir échanger spécifiquement avec les femmes prouve que la première ministre veut faire sa réussite une affaire de tous et toutes », a-t-elle dit. Et d’insister qu’il est temps aussi pour la Première Ministre d’appliquer la loi sur la parité dans la composition du gouvernement en format réduit.

S’adressant à elle directement, Kathy Kalanga a dit, « Vous faites partie l’histoire. Celle-ci sera encore bien écrite si c’est vous même qui proposez pour la première fois un  gouvernement 50/50 en se basant sur la compétence et l’expérience. Et avec ça, La RDCongo, notre pays, aura marqué doublement l’humanité  et donnera une belle leçon de l’équité et l’égalité entre les sexes».

Pour sa proposition, la coordonnatrice du FOMES est restée convaincue que seule l’économie participative permettra aux congolais de vivre heureux dans un Congo capable de répondre aux besoins primaires. L’agriculture, étant la base de l’autosuffisance alimentaire, a-t-elle suggéré, doit être la priorité des priorités pour permettre aux congolais de manger bio, de consommer local des produits propres à la consommation. L’agriculture etant aussi un facteur essentiel de croissance économique, elle repose sur les principes de solidarité, de respect de l’environnement et d’utilité sociale, appliqués au domaine de la gestion d’une communauté.

Pour permettre au gouvernement congolais de faire face à une économie tournée vers l’extérieur, l’état doit fortement subventionner les investissements industriels à caractère agricole. Ainsi, est-elle rassuré, ça permettra à la RDCongo de produire localement et lancer le processus veritable de combattre efficacement le roi dollars.

« La Première ministre peut compter sur notre loyauté et disponibilité. De la même manière que nous avons, ensemble, mener le combat pour les droits humains depuis Sun City, nous restons engagé pour hisser haut le drapeau de la RDCongo partout où nous sommes ou nous serons», a conclu Katy Kalanga Kasesula de l’Inter-plateforme de la société civile dans toute sa diversité.

Onassis Mutombo

%d blogueurs aiment cette page :