Théâtre, danse et musique à la Une au CWB

Théâtre, danse et musique à la Une au CWB

A mi-janvier, le centre Wallonie Bruxelles (CWB) a présenté son programme de ce premier mois de l’année 2018 lors d’une conférence de presse.

Pour se faire, après le message du soutien de la déléguée à la société civile congolaise et une compassion aux familles victimes de la répression du 31 décembre 2017, Kathryn Brahy confirmé que sa structure sera encore plus près des artistes congolais mettant un accent sur la mobilité nationale des créations.

 » Muntu  »
Le programme s’ouvre ce vendredi 19 janvier avec la pièce théâtrale « Muntu », qui met sur scène le parcourt de la vie humaine jusqu’à son jugement dernier devant l’être suprême.
La danse quant à elle, interviendra le samedi 20 janvier, au centre culturel M’Eko à Kinsuka. « Dit Panda » est une création du chorégraphe Didier Mukalayi qui travaille en équipe avec universal Dance. Durant la danse, c’est l’histoire de l’indépendance de la RDC qui est relaté par des mouvements corporels. Ce spectacle empreinte plusieurs danses pour raconter les méandres de cette victoire politique africaine au goût parfois amère.

Honneur au Jazz !

Jeudi 25 janvier sera consacré « transes infernales » à l’Unikin au plateau des professeurs. Cette présentation entre aussi dans le cadre de lutte contre les violences faîtes à la femme. Mise en scène par Maguy Kalomba, cette pièce est une plaidoirie des femmes qui vivent dans des sociétés qui l’étouffent.
Le concert Jazz de New wave est programmé le 26 janvier avec plusieurs rythmes africains à la base du jazz.  Et la littérature sera concerné par le Cercle d’écrivains : cette activité met ensemble les écrivains et les opérateurs eu livre en RDC pour échanger autour de leurs publications.

Sarah M.Lukoji

%d blogueurs aiment cette page :