Village Molokai de Papa Wemba vendu, Maman Amazone nouvelle propriétaire !

Village Molokai de Papa Wemba vendu, Maman Amazone nouvelle propriétaire !

Nous sommes au quartier Matonge, au couloir Madiakoko, dans la commune de Kalamu. Ce 5 janvier 2022, sur l’avenue Kanda Kanda, le siège du Village Molokai est véritablement encerclé sous la surveillance de la statuette de Papa Wemba perchée au-dessus d’un béton rescapé.
Le mur d’entrée a été remplacé par des tôles qui couvrent désormais ce lieu qui détient une partie de l’histoire de la (musique) RDCongo. A in petto du Village Molokai, l’on aperçoit directement les écrits sur un mur de la clôture, à droite, non loin d’un autre statut de cet artiste musicien congolais devant son micro.

Deuxième statut de Papa Wemba dans la parcelle ph. Arts.cd

Une fois surplace, il n’y a même pas à se cacher, affirme une résidente de la dite parcelle. « La parcelle a été vendu », crie-t-elle à gorge déployée. « Nous sommes sous préavis. Et nous devons vider le lieu rapidement », ajoute-t-elle.

A la question de savoir qui en est le nouveau propriétaire, Mireille, cousine à Papa Wemba, lâche, à cœur-joie, « C’est Maman Amazone qui l’a acheté. Le village Molokai appartient désormais à Maman Amazone. Donc, même nous de la famille, nous sommes sous préavis pour quitter le lieu afin qu’elle construise un musée pour son Mari ».

Arrivé à Kinshasa vers les années 50, celui qui est devenu Papa Wemba a posé ses « valises » sur l’avenue Kanda Kanda A 42 qui deviendra plus tard son QG, Village Molokai. Et toute sa carrière sera viscéralement liée à cette parcelle familiale qui abrite nombreuses familles et quelques locataires. A ce jour, le Village Molokai (Molokai ; premières lettres des avenues : Masimanimba, Oshwe, Lokolama, Kanda Kanda et Izia) depuis la mort de Shungu Wemba le 24 avril 2016, est devenu un lieu touristique accueillant, signale-t-on, 50 à 100 personnes chaque mois.

Papa Wemba, c’est Molokai ou Ma Campagne !

Les promesses éphémères du gouvernement, Maman Amazone tient à pérenniser des générations en générations !

Mention au mur pH. Tiers

Au mois de mai 2020, lors d’un conseil des ministres, le Premier Ministre Sylvestre Ilunkamba a ordonné au Ministère de la culture et des arts, Jean-Marie Lukunji, de mener des études pour pouvoir acheter la parcelle de Papa Wemba au quartier huppé de Ma campagne pour en faire un musée et un studio d’enregistrement. Bien que cette nouvelle a été bien accueillie dans le milieu congolais, mais les amoureux de la musique congolais et fans du Vieux Mzee avaient plus au moins protesté pour proposer plutôt le rachat du Village Molokai. Puisque, Paul Ngoie le perc, coordonnateur du Collectif des Artistes et des Culturels (Cac) l’avait dit à l’époque, dans l’imaginaire collectif, Matonge, c’est là où se situe non seulement l’histoire de Papa Wemba, mais aussi l’âme de Viva La Musica. « Son histoire se raconte mieux à Matonge, au Village Molokai », disait-il au mois de juin 2020 lors d’un reportage vidéo Arts.cd. Mais jusqu’à ce jour le dossier gouvernemental n’est resté qu’au niveau des intentions émises lors de ce fameux conseil des ministres. La mort de la coalition Cach-FCC, on dirait, l’a emporté avec elle.

Voir ce reportage vidéo ici

Matonge: Vers un Musée de la musique congolaise au Village Molokai ?

Étant une parcelle familiale dont le maître principal étant décédé depuis belles lurettes, les oncles paternels et tantes ont vu la réalité autrement. Habitants sur Kanda Kanda A42 (Village Molokai), les cousins germains de 100% star qui, eux aussi, attendaient la réaction du Ministère de la culture et arts après une rencontre tête-à-tête au mois d’avril 2020, se sont impatientés et les idées de vente gagnaient de plus en plus de l’espace jusqu’à prendre place.

Saisie par ses beaux-frères, Maman Amazone, femme légitime de feu Papa Wemba, restant attaché à son mari n’a pas voulu que la mémoire et l’image de son Nkuru Yaka ne disparaissent comme une fumée de cigarette. Vite, apprend on, d’une source sûre, elle avait proposé le montant demandé par sa belle-famille pour racheter la dite parcelle afin que Village Molokai garde toujours son côté sacro-saint.

 

Achat du Village Molokai, pour quelle finalité ?

Papa Wemba était-il vraiment le roi de la Rumba ? Prof Yoka Lye répond (audio)

5 ans après la mort du Maître d’Ecole, Marie Luzolo dit Maman Amazone est longtemps resté silencieuse attendant la réaction des autorités congolaises au-delà des chapelets de bonnes intentions. Les promesses se succèdent, mais rien n’est fait pour honorer son mari, « formateur » de King Kester Emeneya, Koffi Olomide,…

Sachant la lenteur de l’administration congolaise, indique Un jeune de la résidence d’en face du village Molokai, Maman Amazone a accepté de racheter cette parcelle et la détruire pour construire un Musée Papa Wemba où les visiteurs viendront voir les objets qui ont accompagné la vie familiale et artistique de son époux mort.

Onassis Mutombo

%d blogueurs aiment cette page :