Kinshasa dans la fièvre de Dadju au Shark Club

Kinshasa dans la fièvre de Dadju au Shark Club

Attendu au Shark club de Kinshasa/Gombe ce samedi 11 septembre 2021, l’artiste musicien d’origine congolaise Dadju « mwana mboka » sera en concert devant ses fans kinois.

Initialement prévu le samedi 17 juillet 2021 puis renvoyé au samedi 7 août 2021 dernier suite à la pandémie à coronavirus , ce concert aura bel et bien lieu dans le cadre de « POA tour Afrique  » avec le soutien de plusieurs sponsors.

Ce concert interviendra après son séjour de deux jours à Bukavu dans la province du nord Kivu pour la remise de dons à la fondation Panzi du docteur Dénis Mukwege.

Après une scène exceptionnelle de la chanson «  Mwasi ya Congo » avec l’artiste musicien Gaz Mawete, le prince Dadj revient pour un concert tant attendu par le plus grand nombre de fans avec beaucoup d’impatience, d’enthousiasme et de chaleur.

Bon nombre de ses fans souhaiteraient entendre plusieurs morceaux de ses albums emblématiques «  gentleman 2.0 » avec des titres tels que : jaloux, poison, antidote,…

Le fils aimé de Daïda était déjà star avant même de l’être. Et cela grâce à sa mère qui était chanté par plusieurs musiciens congolais. C’est aussi elle qui lui fera découvrir les chants traditionnels subsahariens et religieux.

Fils de l’artiste musicien Djuna Djanana et maman Daïda, de son vrai nom Nsungula Dadju, il est né le 02 mai 1991 à Bobigny en Seine- saint- Denis, il a un grand père musicien, et fait partie d’une fratrie de 14 enfants, dont certains sont également chanteurs. L’artiste se baigne dans la musique dès son plus jeune âge avec un grand-père musicien, un père chanteur dans la troupe Viva La Musica de Papa Wemba sans oublier son frère chanteur et rappeur Gims.

Signalons que ce jeune artiste est essentiellement apprécié par les adolescents, les jeunes l’adorent, puisque sa musique tourne autour de l’amour, mais surtout tente de consoler les cœurs brisés.

Kongondo Bala Kevine/Stagiaire

%d blogueurs aiment cette page :