PD Nada, un rôle pour décourager une pratique de déviation !

AB336D95-86AF-4781-9085-C807CD3BA27A

Dans un pays où les talents poussent comme des champignons, se faire un nom dans le secteur culturel en République Démocratique du Congo reste un défi à relever pour toute artiste qui aspire à se lancer dans le monde des arts en général, de la comédie en particulier.

[masterslider id= »2″]
Et ce défi a été vite compris par l’artiste comédien Brimbo Mukenge Bayamba connu sous le sobriquet PD Nada, qui après plusieurs tentatives dans différents troupes théâtrales notamment le Groupe Cinarc en incarnant plusieurs rôles, s’est frayé un chemin dans le théâtre populaire.

Il a réussi enfin à se faire un nom dans le domaine théâtral avec son style d’homosexuel (Pédé en lingala), un rôle longtemps dominé par son mentor Laduchesse. Avec la détermination et l’amour du travail, Brimbo Mukenge est devenu une référence dans l’incarnation de ce rôle dont plusieurs langues dénoncent.

 » Le rôle de PD Nada ou un homme avec une attitude féminine est un rôle de déguisement pour moi, comme par exemple Charly Nongi qui devient Vue de Loin et Chico devenait Pululu « , déclare l’artiste comédien Pédé Nada au micro de www.arts.cd avant d’ajouter, « Mais derrière l’humour que nous donnons au public, profile un message qui dénonce l’homosexualité à Kinshasa ».

Dans la foulée, l’artiste n’a pas manqué de faire la rétrospective des critiques qu’il subit en incarnant ce rôle d’homosexuel.

« Certaines personnes m’insultent que j’étais homosexuel en réalité ce n’est pas le cas, c’est un rôle simplement. Le théâtre est une passion et il faut jouer un rôle.  N’oublions pas que nous somme toujours à la recherche du pain quotidien. Ce rôle n’a pour but que de décourager cette pratique de déviation des mœurs !. Vous constaterez que mon cas dans le tournage finit toujours très mal parce que l’objectif est d’éviter ma situation  » souligne Pédé Nada dans cette exclusive accordée à arts.cd.

Bernard Mpoyi

%d blogueurs aiment cette page :