jeudi, juillet 18
Meet the target Banner
Meet Logic PRINT Banner
Tous derrière les FARDC

Concours : Slam-Poésie « débout pour les droits de l’Homme »

Le Bureau conjoint des Nations Unies aux Droits de l’Homme lance la 1ère édition du Concours de Slam-Poésie sur les droits de l’homme. Les candidats s’affronteront en joute verbale, devant un jury composé d’experts en slam-poésie et en Droits de l’homme.

Entrant dans le cadre du 70ème anniversaire de la déclaration universelle des droits de l’homme, Ce concours qui est placé sous le thème: « Debout pour les droits de l’homme», décernera trois prix  lors de la finale qui aura lieu le 9 décembre 2018 à Kinshasa.

La date limite de réception des candidatures est fixée au 26 novembre 2018.

Et les dossiers à envoyer au : monusco-jhro-drc@un.orgngapnah@un.org une copie à yekimacosta@gmail.com au whatsapp 0818907350. Y mentionner nom(s) et prénom(s), numéro(s) de mobile (WhatsApp) actif(s), et courriel.  Ou encore, déposer une clé USB au Bureau Conjoint des Nations Unies aux Droits de l’homme, contenant une vidéo démo orale a cappella de tout au plus 2 minutes ayant une très bonne qualité de son (pouvant être simplement tournée avec son smartphone), ainsi que le texte interprété saisi à la machine, .

Cette édition a pour objectif de Favoriser un espace d’expression, de communication et de cohabitation sans discrimination ; Encourager l’émulation créative et promouvoir les créations de poètes/slameurs et Sensibiliser les citoyens sur leurs Droits à travers l’Art Oratoire qu’est le Slam-poésie.  Les langues autorisées sont : français, kikongo, lingala, swahili et tshiluba.

Conditions de participation

Ce concours est ouvert à toute personne résidant en République démocratique du Congo. Les femmes, personnes appartenant à des minorités, populations autochtones et personnes vivant avec handicap sont particulièrement encouragées à postuler.

Les personnes intéressées à participer au concours, peuvent postuler selon les modalités ci-dessous : Le poème devrait être une œuvre originale du/de la participant(e); Liberté de style Slam en oral comme en écrit (quatrains, etc.) tout en respectant le thème du Concours : « Debout pour les Droits de l’Homme » et Passages en solo, duo ou trio possibles.

Critères d’évaluation

Simplement l’usage de la voix et du corps ;  Strictement 3 minutes par passage; Le jury attribue des notes (notes dites de coeur) sur une échelle de 1 à 10 après chaque présentation. Les candidats seront notés sur : l’Originalité, la Gestuelle ou mimique, Durée, Réaction du public (applaudimètre aussi), Clarté dans la déclamation, Musicalité ou rythme du texte, Portée de la voix

Onassis Mutombo

%d blogueurs aiment cette page :