samedi, juillet 20
Meet the target Banner
Meet Logic PRINT Banner
Tous derrière les FARDC

FENADU installe ses antennes provinciales pour structurer les danses urbaines en RDC

En RDC, la danse et la musique font partie intégrante de la tradition et de la vie quotidienne. Qu’il s’agisse des danses sur échasses du Niari ou de la danse Kyébé-Kyébé des Mbochis, qui comportent des marionnettes aux couleurs vives. Le Ballet nationale du Congo puise dans la tradition des tableaux dansés. Mais faute des structures adéquates certains talents peinent à s’émanciper. 

[masterslider id= »2″]
C’est dans cette optique que la fédération nationale de danses urbaines (FENADU) par le biais de son président national,Thierry Bakuatshilela Katufu a cours d’une réunion procédé à la nomination des présidents et vices présidents de ligues provinciales afin de structurer cette discipline et élargir les champs dans l’encadrement des jeunes.

– Kinshasa : Guelord VULU VANGU (Président) et Josl’un MADINGO BAYIKA (Vice-Président) ;

– Kongo Central et Grand Bandundu : Glody NGOSOLO (Président) et BIAKABUSUA DIMUENI (Vice-président) ; – Grand Kivu (Nord, Sud et Maniema) et Ex. Province Orientale : Faraja BATUMIKE (Président) ;

– Grand Katanga (Tanganyika, Haut Katanga et Haut Lomami) : KADY MPIANA (Président) et Merveille KAPUKU KIZANGA (Vice-président) ;

– Lualaba et Grand Kasaï : Anicet KINTAMBO (Président).

Ces derniers ont pour mission de d’enregistrer tous les groupes des danses urbaines et danseurs urbains individuels dans chaque province ;  Ils doivent organiser les réunions et compétitions ou événements artistiques ou culturels,  selon le calendrier publié par la fédération ;

Aussi, ses représentants devront délivrer les autorisations aux organisations événementielles et autres et assurer la promotion de toutes les danses urbaines, y compris le breakdance qui revêt aussi la casquette sportive à côté l’artiste.

Bernard Mpoyi 

%d blogueurs aiment cette page :