jeudi, juillet 18
Meet the target Banner
Meet Logic PRINT Banner
Tous derrière les FARDC

SOCODA : Des artistes en règle touchent leurs droits

«J’entends parler de la Socoda depuis l’Europe où je réside. Contrairement à tout ce que nous lisons sur Internet, je pense qu’il y a eu vraiment une amélioration sur le plan administratif », c’est avec sourire aux lèvres que l’éditeur et producteur Adios Alemba au sortir des locaux de la Société Congolaise des droits et des droits voisins (Socoda) après avoir perçu sa répartition du premier semestre.

[masterslider id= »2″]

Il a ajouté qu’il reste certains points à revoir en termes de répartition qui doit vraiment être équitable. « Nous allons apporter notre expertise en la matière afin que les choses se modernisent», a-t-il promis.

Lancé depuis le 13 août 2020, le processus de  répartition des droits d’auteurs des artistes pour le 1er semestre de l’année en cours se poursuit en toute tranquillité, au nouveau siège de la Socoda à Kinshasa/Gombe.
Supervisée par son Directeur Général, Michel AGU, cette opération se déroule sans croque à jambe à la grande satisfaction des 200 ayants-droits. A ce jour, apprend-on des sources proches de cette société, plus de 100 artistes ont déjà touché leur dû à tout de rôle, tout en respectant des règles barrières. C’est dans ce cadre que la Socoda procède au payement  d’un lot de 50 artistes pour éviter l’engouement pouvant créer le viol des mesures contre la COVID-19.

Onassis Mutombo

%d blogueurs aiment cette page :