Enseignement Supérieur: Interdiction de la vente des syllabus !

Université Pédagogique Nationale ph. Arts.cd

En visite ce mercredi 5 mai 2021 à l’Université pédagogique nationale (UPN), le président Félix Tshisekedi a annoncé aux étudiants qu’après l’Université de Kinshasa (UNIJIN), il y aura Wifi gratuit à l’UPN. « Dès que le Wifi installé, je ne voudrai plus entendre parler de la vente des syllabus aux étudiants », a-t-il averti, sous les acclamations des étudiants qui, aussitôt, ont crié au voleur, allusion faite aux profs qui leur vendent ce document. « L’étudiant n’est pas un esclave », a-t-il ajouté.

Pour le Chef de l’État, avec l’Internet gratuit, l’étudiant pourra faire des recherches et avoir des données contenues dans des syllabus vendus. Bien avant Félix Tshisekedi, le ministre de l’Enseignement supérieur et universitaire (ESU), Muhindo Nzangi, a également interdit la vente, par des professeurs, des syllabus aux étudiants. Ce qui a suscité d’ailleurs la colère de quelques enseignants de l’ESU.

Il faut dire que cette mesure du Président de la République réconforte le ministre des PT-NTIC, Augustin Kibassa Maliba, qui installe l’Internet gratuit aux différentes universités grâce au Registre des appareils mobiles (RAM) qui est combattu par la population qui estime être rançonnée par ce ministre. D’ailleurs, deux questions orales avec débat ont été déposées au bureau de l’Assemblée nationale pour ce membre du gouvernement.

LM/MCP

%d blogueurs aiment cette page :