« Il est temps que Lokua fasse du Fally (d’aujourd’hui) avec des feat (…) il faut une autre proposition» (Filip Keyser)

Je viens d’écouter deux fois le nouvel album qui est un bijou musical. Je ne suis pas expert en musique mais je vais me permettre d’écrire comme un fan qui a plusieurs fois payé son ticket pour aller aux concerts de Lokua et surtout comme un fan qui « achète » la musique de Lokua.

Pour commencer, ma chanson préférée c’est « Quatel » avec Ray Lema et en deuxième position je mets « Meylog » puis « Tout va bien » en troisième position. Et il y a le son qui bouge mes tripes c’est « Love is a power »

« J’espère que vous pardonnerez mon avis s’il dérange certains »

En écoutant l’album de Lokua Kanza … j’ai aussitôt pensé à Carla Bruni. Est-ce Lokua serait un peu notre Carla ? En tout cas il ne s’est pas démarqué beaucoup des jeunes aujourd’hui qui sont dans son style. (Je ne cite pas les noms par pudeur).

Lokua est dans le même piège que Goubald, on dira d’eux qu’ils ont des beaux textes et qu’ils connaissent la musique mais il y aura comme un plafond en paille sur eux et bien que cela soit possible de sortir de là, ils ne le font pas.

Je crois qu’il est temps que Lokwa fasse du FALLY (Tokoss) avec des feat et surtout un autre rythme. Chanter avec Vianney, Sting, … FALLY d’aujourd’hui …  je ne sais pas mais il faut une autre proposition.

Merci à l’artiste pour ce beau travail. Merci pour le retour.

Clin d’œil au Kasaï : Dans « love is a power » on entend Lelimba et Tshala Mwana et d’ailleurs vous avez l’impression que Lokua chante en Tshiluba … même l’accent quand Lokua dit love is a boumourang.

D’ailleurs tout au long de votre voyage emporté par les belles mélodies de cet album, l’artiste va puiser dans plusieurs langues et sonorités et c’est agréable.

Filip Keyser Mulosso/facebook

Médiateur Numérique, Expert en Transformation Numérique, Artiste, Auteur | Lead Lumumba Lab

%d blogueurs aiment cette page :