jeudi, août 11
Meet the target Banner
Meet Logic PRINT Banner

Mœurs: Elèves auteurs de la sextape, retrouvés et exclus de l’école St Georges de Kitambo !

Les enquêteurs du Ministère provincial de l’Enseignement primaire, secondaire et technique (EPST) ont identifié les élèves auteurs d’une vidéo sextape, montrant des écoliers en plein ébats sexuels dans un chantier à Kinshasa. Il s’agit des élèves de 5ème année des humanités, du collège Saint Georges de Kitambo, une école d’obédience catholique, appartenant à la congrégation des Frères des écoles chrétiennes, a affirmé la radio Top Congo FM, émettant à Kinshasa.

Lundi 6 septembre, une vidéo (sexorgie), dont des élèves partouzes, comme dans une séquence de film pornographique a suscité colère et indignation sur la toile. Des voix de plusieurs internautes se sont levées pour dénoncer une immoralité chez des écoliers. Cela a suffit pour que Charles Mbutamuntu, Ministre provincial de l’EPST ville de Kinshasa, largue les inspecteurs enquêteurs sur terrain, pour des enquêtes qui ont permis l’identification de ces immoraux élèves, a fait savoir la même source. Cette dernière a précisé que les infortunés ont été « identifiés nommément et sont renvoyés de l’école ». Les enquêtes, indique-t-on, ont également identifié des finalistes de 6ème année des humanités, co-impliqués dans cette scène.

Signalons que les conclusions de ces enquêtes viennent mettre fin à l’information selon laquelle, ces élèves seraient du Collège Notre Dame du Congo/ Bosembo. Une information qui a été démentie par l’abbé préfet de cette école, ainsi que par la Coordination des anciens élèves dudit collège. Les élèves acteurs des « films pornographiques » sont exclus définitivement de l’école Saint Georges de Kitambo ainsi en a décidé le patron de l’EPST, Professeur Tony Mwaba.

BONDO KABILA Ruth/Stagiare

%d blogueurs aiment cette page :