mardi, septembre 27
Meet the target Banner
Meet Logic PRINT Banner

Acsa Olangi annule son concert !

Elle ne pouvait pas supporter le choc. La chanteuse gospel de la RDC, Acsa Olangi préparait un méga concert en hommage à son père ce samedi 9 juin 208 au siège de l’église Combat spirituel CIFMC à la 17ème rue Limete, avant que la mort ne frappe une fois de plus la même famille, mardi 05 juin 2018. Cette fois-ci, c’est la célèbre Maman Wosho Elisabeth, veuve Olangi et mère de l’artiste qui s’en est allée. Après des rumeurs persistantes, c’était effectif. Elle avait effectivement rompu le contrat avec les vivants.

Evoluant en cachette, les enfants et membres de la famille Olangi demeurent de moins en moins connus du grand public. Acsa Olangi seule s’était démarquée, non seulement par son art et sa voix ; mais également par son élégance et l’approche des relations humaines.

Acsa Olangi l’une des voix féminines de la RDC ph. tiers

Pour permettre aux milliers des fidèles de l’Eglise du Combat spirituel et aux Congolais en général de rendre grâce à Dieu pour avoir rappelé auprès de son trône son serviteur Olangi, cette jeune artiste avait même invité un grand nom de la musique gospel américaine pour cette célébration.

Hélas ! La Providence divine a disposé autrement, rappelant cette fois-ci sa tendre mère Elisabeth Wosho.

Des sources proches de cette cantatrice notent que cette production a été annulée pour simplement permettre à la famille Olangi et aux fidèles de « pleurer » (comme on le dit ici) Maman Olangi.  Et après, le comité d’organisation de cette production étudiera des voies et moyens de relancer ce concert au même endroit quand les tensions seront au beau-fixe.

A l’instar de Moïse Mbiye à la Cité Bethel, de Neema Sikatenda à l’Eglise de Dieu de Sikatenda, Acsa Olangi serait-elle partie pour la succession au perchoir de CIFMC ? Cette question ne tardera pas à alimenter les débats dans un proche délai.

Onassis Mutombo

 

%d blogueurs aiment cette page :