mardi, décembre 6
Meet the target Banner
Meet Logic PRINT Banner
Tous derrière les FARDC

Cinéma : Devons-nous exclure le Maboké dans le cinéma congolais ?

En vue de dissiper les malentendus qui règnent dans le fief des amoureux du cinéma congolais sur la considération de Maboké par les professionnels du cinéma  congolais, l’émission talk show Tombola (élever) a organisé, samedi 15 octobre dernier, dans la salle de cinéma à Showbuzz, un entretien  sur la question <<doit-on exclure le Maboké dans le cinéma congolais ?>>.

Enoch Kiyombo, animateur de cette émission consacrée la discussion et à la visibilité des cinéastes congolais, a dans les soucis d’apporter la lumière à ce sujet, abordé cette  thématique avec son l’invité du jour à l’occurrence Jean-Jacques Nsele, secrétaire général de l’association des professionnels du 7ème art de la République Démocratique du Congo (APRO7).

Le secretaire général de APRO7 a dans son speech souligné que pour conquérir le monde du cinéma, comme eux, les mabokeistes devraient respecter aussi les règles cinématographiques qui s’appliquent sur le standard international.

«Le Maboké c’est comme un diamant, comme une pierre qu’il faut tailler pour la donner de la forme, les mabokeistes peuvent garder leur authenticité en respectant les normes du cinéma », a rencheri d’un ton suppliant, Jean-Jacques Nsele.

Devant le micro de Arts.cd, il a précisé que leur structure dénommée APRO7 milite pour que les déclinaisons du 7ème Art se retrouvent dans les textes enfin d’établir la différence entre le chef réalisateur et tous les acteurs du secteur cinématographique.

« Nous militons pour que nous ayons l’agence nationale de la cinématographie au Congo qui doit créer le contrat entre l’institutionnel et les professionnels, qui pourrait informer le public sur le cinéma en RDC, mais également comme à l’étranger à avoir un fond de promotion spécialement pour le 7ème art qui permettra à mettre sous les projecteurs des nouveaux talents. Aussi, subventionner des contenus et projets de professionnels comme ça existe ailleurs », a déclaré le secrétaire général de L’association des professionnels du 7ème art en République Dominicaine du Congo.

Il sied de préciser que, talk show Tombola est une émission organisée autour du cinéma en présence du public pour la promotion du 7ème art et ses faiseurs. C’est aussi un cadre d’échange sur le cinéma congolais. 

Mathieu Kayemba/Stagiaire 

%d blogueurs aiment cette page :