Do Nsosome en concert slam a la Halle de la Gombe

Apres son récent passage au festival corps de textes organisé par le théâtre de liège en Belgique, la slameuse et poétesse congolaise, Do Nsoseme va livrer un concert slam ce samedi 26 mars sur les planches de la grande halle de l’Institut français de Kinshasa.

On ne compte plus les scènes ou la slameuse et poétesse a su se démarquer par son verbe et sa diction. A Kinshasa, sa ville natale, mais également à Bruxelles, dans la région des Grands-lacs,… elle propose des textes accrocheurs de l’histoire de la RD Congo et des rencontres qu’elle a pu faire en sillonnant ce pays continent avec une diversité culturelle hors normes.

Réputée pour son verbe facile et dicton, l’artiste ne loupe pas l’occasion de parler de la condition féminine tout en mettant en valeur la femme congolaise , lors de ses prestations. Elle est donc l’une des têtes pensantes du secteur du slam conjugué au féminin en RD Congo.

Rares sont les artistes qui usent de leur talent pour s’exprimer,  faire entendre leur voix sur des enjeux de société et ainsi nourrir leur passion. 

Artiste slameuse et photographe, d’une vingtaine, Do, dans ses projets artistiques, aborde plusieurs thématiques notamment les droits des femmes et des enfants en passant par la consolidation de la paix et l’amour pour le Congo. Dans une interview, Do Nsoseme nous dévoile son affection pour la photo et le slam-poésie.

Des scènes slams aux scènes de conférences et de théâtre, l’artiste n’a cessé de raconter, mot après mot, l’histoire de son pays et des rencontres qu’elle a pu faire en parcourant ce vaste territoire qu’est la République Démocratique du Congo. La slameuse DO NSOSEME invite tous les kinois à venir découvrir son univers slam, ce samedi 

26 mars à l’institut français de Kinshasa pour passer un bon moments

Moïse Materanya /CE

%d blogueurs aiment cette page :