mardi, décembre 6
Meet the target Banner
Meet Logic PRINT Banner
Tous derrière les FARDC

Égalité entre les sexes : « La femme des médias et son leadership dans la société » au centre d’une conférence à l’IFASIC 

L’Organisation Non Gouvernementale ,Leadership de la Femme des Médias (LFM)  a en partenariat avec l’Institut Facultaire des Sciences de l’Information et de la Communication (IFASIC), organisé ,ce mercredi 7 septembre 2022, une conférence-debat tablée sur « La femme des médias et son leadership dans la société : la gestion des préjugés et du succès », en vue de promouvoir et valoriser le travail des  femmes de la presse.

Grâce Shako, coordonnatrice de Leadership de la Femme des Médias a, dans son mot de circonstance, invité les femmes des médias à changer les mentalités afin de devenir, d’après elle, les femmes leaders, martelant que sa structure lutte pour redorer la dignité chez la femme journaliste.

« Malgré les divers sacrifices que les femmes des médias consentissent pour la recherche de l’information, elles  ne sont pas toujours récompensées. Les postes de prise de  décisions dans les organes de presse sont  réservés aux hommes », a-t-elle déploré , avant de demander  aux hommes de travailler en synergie  avec les femmes pour un environnement professionnel sain.

Le recteur de l’IFASIC, le Professeur émérite Kambayi Bwatshia est intervenu sur l’histoire de la femme congolaise invitant les femmes journalistes à avoir confiance de soi et à opérer des choix par rapport à leurs « capacités ».

« Tout le monde parle de l’émancipation de la femme, mais qui a dit que la femme était esclave ? Qui a dit que pour que la femme travaille, elle doit demander l’autorisation de l’homme ? » s’est-il interrogé le recteur, tout en paraphrasant  que c’est l’homme qui est à la base de toutes les préoccupations de la femme. 

Kambayi Bwatshia, a par ailleurs interpellé le gouvernement congolais à prendre en compte les droits des femmes pour leur permettre selon lui d’occuper les postes de prise de décisions dans les institutions publiques afin de favoriser leur épanouissement.

Prenant la parole dans cette même perspective, le Directeur général l’actualité.cd Patient Ligodi a tout de même invité les femmes à avoir un esprit de leadership pour leur aider à se défendre à tous les niveaux en vue de transformer la compréhension de ce que la société pense d’elles.

 Arlette Butela, journaliste à la chaîne de télévision Télé50,  a, quant à elle, appelé les femmes à se déterminer dans leur choix pour lutter contre les préjugés et les stéréotypes dans la société. Cette dernière a exhorté  les femmes à mettre de côté,  le coté féminité qui est à la base de leur régression et prendre le temps de se cultiver dans tous les secteurs de la vie.

Il est important de préciser que, cette conférence s’est tenue à l’occasion de la sortie officielle de la structure Leadership de la femme des médias dirigée par la coordinatrice Grâce Shako.

Mathieu Kayemba

%d blogueurs aiment cette page :