mercredi, juillet 24
Meet the target Banner
Meet Logic PRINT Banner
Tous derrière les FARDC

Expo: « Bendele Ekweya te », un jeune photographe célèbre les prouesses des FARDC au Palais du peuple

Lancée depuis mai 2021 par le Premier ministre Sama Lukonde, la campagne «Bendele Ekweya te » vient de connaître une autre dimension. Sur initiative de Patrick Muyaya, ministre de la communication et médias, une exposition photo a été organisée mardi 15 mars 2022 sur le hall du Palais du Peuple à Kinshasa.

Saisissant l’occasion de la la rentrée parlementaire de la session du mois de mars 2022, cette exposition des photos et dessins des FARDC au front rappelle aux parlementaires et visiteurs de ce  haut lieu de la démocratie la nécessité d’un regard soutenu sur les dossiers des militaires congolais au front.

A en croire Christophe Madiano, photographe et producteur cinématographique, cité par oe communiqué de presse de la cellule de communication de ce ministère, c’est une propagande positive des actes de bravoure des forces armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) qui sont mis en exergue.

« Ça fait déjà 3 jours que je suis à Kinshasa et c’est en raison de l’exposition des photos dans le cadre de la campagne « Bendele Ekweya te ». Nous avons pu exposer aujourd’hui devant l’Assemblée nationale et le Sénat, les photos des soldats des FARDC dans la grande idée de faire une propagande positive des actes de bravoure que font nos FARDC », a-t-il déclaré.

Grâce à cette exposition, Christophe Madiano venu de Goma assure envoyer un message patriotique, et de surcroît celui qui vient conscientiser surtout la jeunesse à soutenir les FARDC.

« Le message que véhicule ces photos est un message assez clair : C’est éveiller les fibres patriotiques des congolais. Cela veut dire reconscientiser la jeunesse en ce qui concerne la question de l’armée et avoir une vision positive des œuvres qui font nos héros qui sont nos soldats. Et aussi dans ce cadre de « Bendele Ekweya te », c’est la même chose. Il faut lever le flambeau du pays à travers les soldats. Donc, nous leur devons une soutenance et nous ne pouvons les soutenir qu’en étant dans une même vibration. Nous avons exposé au total 21 photos parlant du même message et dans une même charte artistique », a-t-il soutenu.

Et de rajouter : « Ces photos sont celles de propagande. Je ne suis pas un photo-journaliste. Je ne suis pas non plus un reporter. Je ne suis pas allé reporter une guerre, mais nous avons travaillé avec la 34ème région militaire pour voir comment prendre nos soldats réels dans une place réelle au niveau de Goma pour simuler ces actions afin d’en faire une campagne. C’est une propagande. On n’a pas été dans les feux ».

Il sied de noter que cette exposition de quelques heures seulement a été vu par le Premier ministre, les Présidents de deux chambres du Parlement congolais ainsi que des sénateurs, députés et ministres nationaux.

Pour le ministre Muyaya, les militaires des FARDC doivent comprendre que le gouvernement et la population sont avec eux et comptent sur eux pour la résolution de la crise dans l’Est de la République.

« Nous multiplierons des initiatives de ce genre pour que beaucoup de congolais nous accompagnent dans le cadre de cette campagne « Bendele Ekweya te » « , a-t-il déclaré.

Christophe Madiano révèle par ailleurs qu’avec le soutien du gouvernement à travers le ministère de la Communication et médias, cette exposition va s’étendre sur toute l’étendue du territoire national dans les lieux publics pour sensibiliser la population congolaise sur l’importance de soutenir et de cohabiter avec les forces loyalistes.

SL

%d blogueurs aiment cette page :