mardi, décembre 6
Meet the target Banner
Meet Logic PRINT Banner
Tous derrière les FARDC

Performance : «Bombé, bombe ya lobi », le groupe Likita Ntoki présente le dernier numéro de l’année à Ngaliema !

Dans le souci de sensibiliser les jeunes de la ville de Kinshasa contre la consommation de la drogue appelée « bombé », le groupe culturel « Likita’ntoki » a organisé le 5ème et dernier numéro de l’année 2021 du spectacle artistique « Bombé, bombe y’a lobi » le vendredi 31 décembre dernier, dans la commune de Ngaliema, à pompage.

Après plusieurs tournées dans différentes communes de la ville de Kinshasa telles que la commune de N’djili, Kalamu, Lingwala, Barumbu, et Kintambo, ce dernier clôture son projet de l’année 2021 dans la commune de Ngaliema, à pompage, par une performance chaleureuse et émouvante. « Bombé, bombe y’a lobi» est un concept de création des artistes performants, dans l’objectif de sensibiliser, de conscientiser, de dénoncer et d’interpeller la jeunesse congolaise contre ce phénomène de consommation de la drogue «bombé».

« Bombé est une drogue faite à base de la substance chimique (catalyseur), extrait du tuyau d’échappement automobile et de mélange de beaucoup d’autres produits qui lui donne un caractère très puissant au niveau de la réaction spontanée et instantanée aux consommateurs, et produit des conséquents néfastes comme, dormir debout, déséquilibre, manque d’appétit et démangeaison chronique, perte de mémoire, overdose, morts prématurés ainsi que plusieurs maladies » a indiqué l’artiste Negue fly à Arts.cd.

Grâce à la prouesse des artistes tels que, Negue Fly Nsau, artiste pluridisciplinaire, Eibi Armel, danseur contemporain et chorégraphe, Farley Ngabu, musicien et Paim Kitoko, comédien, que cette initiative a été apprécié par la population congolaise et signalons que ce projet artistique sous le thème de «Bombé, bombe y’a lobi » a été parrainé par le collectif littéraire, Les révoltés de la plume.

Cette initiative portée par « likita’ntoki » est un canal qui invite l’art et la culture vers le public, dans le but de vulgariser ce domaine de l’art.

Plamedie Mbenza

%d blogueurs aiment cette page :