mercredi, juillet 24
Meet the target Banner
Meet Logic PRINT Banner
Tous derrière les FARDC

Reddy Amisi célèbre ses 40 ans de carrière musicale en hommage à Papa Wemba

Le quarantième anniversaire de carrière musicale du chanteur Reddy Amisi sera dédié à feu Papa Wemba, qui fut son mentor et patron dans le groupe Viva-la-Musica, a annoncé lundi, l’artiste au cours d’un entretien avec l’Agence Ccongolaise de Presse (ACP).

« Cette année 2023, moi votre humble serviteur, totalise 40 ans dans la musique professionnelle. Cette célébration va se dérouler sous le signe de reconnaissance et d’hommage à Papa Wemba qui m’a façonné et a fait de moi un artiste en vrai sens du mot.  Jusqu’à la fin de ma vie, je serai toujours reconnaissant à cette icône de la musique congolaise, qui nous a quitté de manière inopinée à Abidjan; bien qu’il soit une belle mort parce qu’il est décédé arme à la main aux fronts, c’est-à-dire en plein exercice de son travail devant le public », a déclaré, le patron de l’orchestre « la Casa do canto », Reddy Amisi.

TELESOL, Premier distributeur congolais des produits HIK VISION

C’est au début des années 1983 que Reddy, appelé affectueusement Bailo canto par ses fans, a intégré le groupe Viva-la-Musica de Papa Wemba à Kinshasa. Selon lui, Papa Wemba représente le symbole de l’émergence et de la réussite dans la musique.

« J’ai eu la chance d’être aux côtés de Papa Wemba comme tant d’autres collègues dans Viva, mais j’avoue qu’il m’aimait beaucoup plus que les autres. Il m’avait encadré, formé en tout. Au-delà de la musique, Bokul me prenait comme son fils. Il me donnait même des vêtements. Je l’accompagnais même dans ses affaires privées. Papa Wemba est pour nous comme petit dieu que je n’aime pas que son nom soit blasphémé dans les polémiques profané. J’étais son enfant chéri. Avec lui on parlait de tout sauf rien. J’ai tant de souvenirs de lui. Grâce à lui, je sillonnais tous les 5 continents de la planète. Je suis des vaillants et rares généraux à qui Papa Wemba avait placé sa confiance dans Viva », a témoigné l’artiste.

Concernant la date des festivités de ses 40 ans de carrière, le patron de la « Casa do canto » a indiqué que la date exacte de la célébration n’est pas encore fixée. « Je demande aux mélomanes de me soutenir pour la célébration de la fête. Si je parviens à réunir les moyens avant le mois de juillet, il est fort possible que la fête soit célébrée au mois d’août prochain. Déjà un comité d’organisation est mis en place. Je compte faire trois types de concerts, à, savoir : VIP, semi-VIP et populaire pour que toutes les couches de fanatique y participent sans discrimination de rang social », a-t-il indiqué.

Agé de 63 ans d’âge, Reddy Amisi, de son vrai nom, Remy Namwisi Ngoy, est un chanteur de charme, hors du commun et auteur-compositeur de talent dans l’arène de la Rumba-soukous Congolaise. Grâce aux profondeurs de ses textes et paroles, il est reconnu comme artiste un moralisateur de la société.

« Mes thèmes sont basés sur les réalités de la vie. Je chante pour encourager les jeunes à garder l’espoir, à se donner au travail qui est le précieux trésor de l’homme, comme le dit évidemment la Bible.  Mon rêve est de s’inscrire dans la durée et de transmettre aux jeunes ce que j’ai reçu de Papa Wemba. Je profite de cette occasion pour émettre un conseil à l’attention des enfants des hommes riches. Je leur demande d’aller à l’école maintenant pendant que leurs parents sont encore vivants.  Parce que le jour de la mort de papa ou maman, les familles viendront récupérer les biens, mais jamais elles ne prendront ton diplôme qui est la clé sûre pour ouvrir plusieurs portes de la vie », a soutenu le chanteur.

C’est depuis 2000 que Bailo Canto a quitté Viva-la-Musica de Papa Wemba pour embrasser une carrière solo avec la création de son propre groupe la « Casa do canto ». L’artiste dispose d’une discographie riche dominée par des œuvres à succès. Il compte plus de 120 chansons dont le tout dernier album intitulé  « Bailo compte » vient d’être lancé sur le marché des disques cette année.

ACP

%d blogueurs aiment cette page :