Slam: Peter Komondua dévoile «Carpe Diem» en prélude de l’album «Molimo»

Slam: Peter Komondua dévoile «Carpe Diem» en prélude de l’album «Molimo»

« Molimo, est une invitation à l’introspection, un moment d’examen de l’âme. Voilà pourquoi musicalement ce projet d’album est influencé par le Gospel ou le Negro-spiritual en revisitant le patrimoine culturel ancestral afin de proposer une nouvelle vision des choses. Je suis allé puiser dans des chansons traditionnelles africaines comme le Gbaduma, le Kasala,… (…)», écrit Peter Komondua pour annoncer l’arrivée imminente de son prochain album «Molimo» dont la sortie est prévue au mois de février 2022.

Avant d’y arriver, c’est déjà le 17 décembre 2021 que le titre annonciateur sera dévoilé aux amoureux de la bonne musique. «Carpe diem » en collaboration avec Pamela Baketana est l’un des titres phares de son 2eme album qui a connu la participation de mains expertes pour un produit fini de qualité. Deux artistes de talents incroyables pour un son qui transporte par la mélodie mais aussi par les paroles. Le Teaser qui circule sur les réseaux sociaux met de l’eau dans la bouche préparant une arrivée en douceur d’une œuvre bien calibrée pour le bonheur des yeux et oreilles.
En termes de featuring dans cet album  «Molimo», à part Baketana, il y aura, apprend-on, la présence de Jacques Tshimankinda, Isongo, et l’immense Tshala Mwana.

Parlant des rythmes traditionnels qui constituent son socle rythmique pour ce deuxième album de 10 titres, Komondua indique que « (…) nous autres qui en sommes bercés, depuis notre enfance, en contact avec nos grands-parents dans le village, des berceuses typiquement nôtres, en savons la portée symbolique et la substance existentielle».

Après son premier projet « Etiké » qui a réussi à convaincre par sa qualité des textes et de musique, l’album «Milimo » est prévu pour le mois de février 2022, a en croire l’équipe de l’artiste. En attendant, Peter Komondua a associé l’une des belles voix de la RDCongo Pamela Baketana pour rappeler au monde entier victime des tourments, « carpe diem », toujours profiter du moment présent.

Onassis Mutombo

%d blogueurs aiment cette page :