« Tabu Ley est un patrimoine national, sa voix est la voie de la lumière intemporelle » (Yvettes Tabu)

« Tabu Ley est un patrimoine national, sa voix est la voie de la lumière intemporelle » (Yvettes Tabu)

A l’occasion de la journée scientifique sur la carrière musicale de Tabu Ley, Yvette Tabu commissaire générale de la ville de Kinshasa en charge de la culture, arts, communication et NTIC demande aux Congolais de valoriser et sauvegarder le riche patrimoine légué par Seigneur Rochereau.

Organisé par l’hôtel de ville de Kinshasa mardi 14 décembre 2021, Dans son mot à l’occasion de cette conférence-débat sur « Tabu Ley infiniment grand », Yvette Tabu a honoré à travers cette conférence la mémoire de celui qu’elle appelle affectueusement icône de la chanson congolaise moderne « le seigneur Tabu Ley Rochereau » et qui est aussi son père biologique.

Cependant elle se demande ce qu’il faut :dire, faire ou quelle attitude à adopter devant la grandeur d’un homme aussi ambitieux, amoureux, père de famille, poète, voyageur, politique, monstre à la voix d’un Rossignol, un fédérateur, bref, un artiste hors pair.

Raison pour laquelle elle a résolu que son mot soit on ne peut plus musical. Car selon Yvette, la vie de Tabu Ley son père était le son des notes harmonieusement mises en musique pour former un accord qui se jouait sur toutez les scènes de la vie.

« Point n’est besoin de rappeler la richesse de la carrière de celui dont la voix magnifiait l’amour et la femme, réveillait la conscience, appeler à l’action Patriotique et surtout plaidait pour la cause des vulnérables », a souligné Yvette Tabu tout en démontrant que l’artiste savait mettre au même diapason l’utile et l’agréable.

La commissaire générale a aussi rappelé la citation de Marcus Garvey qui stipule : « un peuple qui ne connaît pas son passé, ses origines et sa culture ressemble à un arbre sans racines ». Une manière de demander aux Congolais de valoriser et sauvegarder le riche patrimoine nous laisser par le Seigneur Ley et bien d’autres immortels comme :Joseph Kabasele, Franco Lumbo, papa Wemba, Yabusele Monzali, Pongo Love, simaro Lutumba, Charles Mombaya, Alain Moloto et tant d’autres.

Valentin Kabandanyi Kalenga

%d blogueurs aiment cette page :