Kisangani : Le Collectif des artistes Boyomais formé au foundraising

Kisangani : Le Collectif des artistes Boyomais formé au foundraising

Le Collectif des Artistes Boyomais, (CAB) a organisé une formation de 3 jours sur l’écriture d’un dossier de demande des fonds, de l’intitulé du projet jusqu’au rapportage en passant par le budget en début septembre dernier. Membres du Groupe Taccems, structure en charge de la coordination du Réseau Pôle Culturel Est, Olivier Maloba et Joseph Mbelo ont été animée les animateurs de cet atelier.

Selon la dépêche parvenue à la rédaction de Arts.cd, le premier est intervenu sur la partie écriture du projet et le second s’est appesanti sur les aspects financiers d’une demande des fonds.

L’objectif, selon le Coordonnateur du Collectif des Artistes Boyomais, est d’outiller, apprend-on, suffisamment dix responsables des compagnies membres du CAB sur les contours d’une demande des fonds. Ceci dans la perspective de leur permettre de constituer des dossiers quasi irréprochables pour postuler aux différents appels à projets.

«La finalité est d’amener les animateurs de nos compagnies membres à se lancer dans la recherche des fonds et ainsi trouver des moyens pour faire fonctionner leurs structure. Plusieurs opérateurs culturels n’arrivent pas à décrocher des projets tout simplement parce qu’ils ne savent pas comment s’y prendre. Cette formation vaut son pesant d’or», reconnaît Olivier Maloba.

Depuis un temps, ce collectif a intensifié les rencontres professionnelles de ses membres pour les rendre compétitifs dans le monde culturel. Un atelier a été, récemment, organisé sur le jeu de l’acteur. Au total, dix comédiens ont suivi les techniques de base sur le jeu de l’acteur pendant 5 jours au mois d’août dernier.

Basé dans la ville de Kisangani dans la province de la Tshopo, ce collectif réunit les artistes de la ville de Kisangani dans la province Orientale.

Onassis Mutombo

%d blogueurs aiment cette page :