mardi, décembre 6
Meet the target Banner
Meet Logic PRINT Banner
Tous derrière les FARDC

Bientôt une bibliothèque carcérale pour enfants au CPRK (ex Makala)

Conçu par l’Association des jeunes écrivains du Congo (Ajeco), le projet de la Bibliothèque carcérale a été présenté samedi dernier à l’Académie des beaux-arts devant les journalistes et sera matérialisé le 7 novembre 2022 en marge de la journée de l’écrivain africain.

Il s’agit d’un projet porté par Celena Ngoy, présidente de l’Ajeco, qui a saisi la balle au bond pour faire appel aux femmes et hommes de bonne volonté pour pouvoir contribuer à la réalisation de ce rêve de donner aux enfants incarcérés un cadre d’apprentissage, de lecture et de détente pour une évasion de l’esprit à travers l’art.

Déjà, selon elle, il y a 500 enfants dont et dont l’âge varie entre 10 et 18 ans qui se retrouvent au Centre pénitentiaire et de rééducation de Kinshasa (CPRK, Ex Makala). En collaboration avec le gestionnaire de ce centre, une pièce polyvalente a été mise à la disposition de l’Ajeco pour l’occuper 4 jours sur 5 afin d’encadrer ses enfants avec des programmes artistiques basés sur la musique, le cinéma et la lecture.

Pour Henri Kalama, le livre délivre. « On ne peut pas emprisonner la pensée. Le livre est un lieu d’exutoire. L’art comme évasion, ce thème fait écho à notre mission de former des communicateurs visuels, communiquer à travers l’image,  canal par lequel les jeunes peuvent s’évader à travers les images. Ce projet est un moyen de dire à nos enfants à la prison que nous sommes solidaires avec eux et que leurs séjours au Cprk est passager. Nous voulons juste leurs former pour qu’à la sortie qu’ils soient utiles à la société », a dit Henri Kalama, Directeur général de l’Académie des beaux-arts partenaire de première heure de la bibliothèque carcérale.

Le caricaturiste Tembo Kash a aimé sa participation dans ce projet puisque la caricature est une autre forme de littérature. Et, il a promis de faire un paquet pour proposer aux enfants prisonniers des vrais outils d’apprentissage.

Onassis Mutombo

%d blogueurs aiment cette page :