samedi, juillet 20
Meet the target Banner
Meet Logic PRINT Banner
Tous derrière les FARDC

Joss Diena à F. Wazekwa « Je m’attendais à tout sauf ce que j’ai vu au Stade »

Artiste chanteur Joss Diena, l’un des soldats de Cultur’A Pays-vie est sorti de son silence pour regretter l’échec du concert de son ancien patron Félix Wazekwa au stade des Martyrs le 12 août dernier.
Ce jour-là, il y avait un vide. Le spectacle promis n’était pas à la hauteur.

Je s’attendait autour sauf ce qu’il a vu au stade des Martyrs, pleure t-il devant le journaliste Franck Stemay.

« Wazekwa ne doit pas se réfugier aux Habits. Non, il les achète déjà. Il devrait mettre en avant les fondamentaux, la musique, le verbe. On ne peut pas venir au concert du boss sans avoir reçu quelques phrases de sagesse », a-t-il dit.

Pour lui, il pouvait faire mieux même en termes de spectacle, indique-t-il. Même du côté du spectacle, il n’y avait rien, affirme-t-il, ce concert s’est passé on dirait une production d’un terrain du quartier.  » Les musiciens sur scène étaient tristes, je ne sais pas ce qui s’est réellement passé dans la tête des amis. Mais dans Cultur’A Pays-vie, il faut un purge, la carrière de Wazekwa ne peut se terminer avec une note négative. Il faut que sa cours soit nettoyé pour redorer le blason », pense-t-il.

Étant un thermomètre, le stade des Martyrs ne se joue pas chaque année. C’est vrai que nous faisons pas parti de cet orchestre mais nous avons un oeil soutenu sur Cultur’A pays Vie.

« Ce qui s’est passé, ça fait très mal. Je suis convaincu que Président Wazekwa écoute beaucoup mais il faut beaucoup insister lui faire changer d’avis. Nous lui avons laissé longtemps seul. Il est temps qu’on le rapproche avec propositions », a-t-il proposé. Et d’ajouter que, la date du 12 août 2023 devrait marquer le triomphe de notre groupe Cultur’A Pays-vie. Mais, malheureusement la fête n’a pas eu lieu, mentionne Joss Diena, une star de ce groupe, actuellement en carrière solo.

Joss Diena trouve anormal que l’absence de Koffi Olomide fasse oublier à Wazekwa ceux qui l’ont porté dans ses débuts difficiles.

« Lady Esóbé dans le titre Malembamwa dans l’album signature, est-ce qu’il pouvait manquer dans ce concert ? Pourquoi n’a t-il pas été invité ? Nous souffrons aussi de cet échec. Ce qui est fait est fait mais nous ne serons plus loin de notre boss » , promet-il.

Onassis Mutombo

%d blogueurs aiment cette page :