samedi, juillet 20
Meet the target Banner
Meet Logic PRINT Banner
Tous derrière les FARDC

« Le Musée National de la RDC est en passe de devenir la plus grande salle de fêtes (…)» (Balufu Kanyinda)

Réalisateur et président de l’Administration des droits d’auteurs du Congo (Adaco), Balufu Bakupa-Kanyinda, lors de la conférence sur la problématique du droit d’auteur en RDC, a fait passer son avis concernant la gestion actuelle du Musée National de la RDC.

[masterslider id= »2″]

Dans sa conclusion, Balufu qui n’a pas sa langue dans sa poche pense qu’il est importa de se poser des questions avant de réclamer la restitution des objets  d’arts de culture congolais emportés lors de la colonisation. « Quand vous êtes au Musée National de la RDC, vous vous perdez. Vous vous demandez si vous êtes en RDC  ou en Corée. Notre Musée est en passe de devenir la plus grande salle de fêtes du pays. Il est intéressant à ce stade que l’on se pose des bonnes questions avant de demander la restitution de nos objets d’arts éparpillés dans l’occident », affirme-t-il d’un ton serein.

Mais, certains observateurs sont d’accord que cette restitution à ce jour, en attendant que la RDC réunisse toutes les conditions, doit se faire même à titre symbolique pour permettre à la RDC de récupérer une partie de son âme.

Pour mémoire, le gouvernement congolais ne s’est jamais prononcé ouvertement quand à ce sujet de la restitution des objets d’arts congolais amenés par les colonisateurs qui sont, pour la plus part, garder au Musée belge de Tervuren.

Onassis Mutombo

%d blogueurs aiment cette page :