jeudi, juillet 18
Meet the target Banner
Meet Logic PRINT Banner
Tous derrière les FARDC

L’humoriste STV au pays de Jean-Michel Kankan !

Apres plus de 20 ans d’imitation et d’interprétation du célèbre personnage Camerounais, l’humoriste congolais Sans Terreur ni Violence (STV) est enfin arrivé au pays de son idole, Jean-Michel Kankan. C’est pour le compte de la 7eme édition du Festival international des images comiques (Festico) qui se tient du 02 au 05 mai 2019 à Yaoundé que ce dernier a le sol des lions indomptables.

Déjà à son arrivé, Yaoundé était sens dessous dessus. Puisqu’il est présenté surplace comme l’un des meilleurs imitateurs du défunt comédien camerounais. Professeur à la base et humoriste imitateur, Christian Tshibanda, de son vrai nom, STV était animateur à la Radio télévision eu Groupe l’Avenir avant d’opter pour faire cavalier solitaire.
En conférence de presse du lancement du Festico, l’artiste congolais a manifesté sa joie de fouler la terre camerounaise pour honorer la mémoire de Jean-Michel Kankan et a remercié les organisateurs pour l’invitation.  » C’était un rêve pour moi. Venir jouer sur la terre même de Jean-Michel Kankan est un rêve qui se réalise. Ce personnage a marqué toute l’Afrique et il ne faut pas que son image disparaisse. Non. Nous avons pris la responsabilité de porter cette lourde charge », déclare STV lors de la conférence de presse du jeudi 2 mai en la salle Sitta Bella.

« Comme il porte en lui l’âme de Jean-Michel Kankan, nous avons trouvé que cette plateforme allait être utile pour lui. Déjà il est difficile de trouver des imitateurs de Jean-Michel Kankan avec une telle précision. Moi je l’ai découvert au Festival Tuseo de Brazzaville en 2012. Et j’ai parlé de lui ici à beaucoup de personnes, Dieu merci, il est là avec nous », se rassure Bassek Fils Miséricorde, humoriste Camerounais, premier lauréat du prix RFI Talents du rire. Déjà, ajoute t-il, lors de la conférence de presse, sans maquillage, il a fasciné le public Camerounais avec l’extrait de pièce « carte d’identité ».

Notons que le Cameroun l’a honoré le permettant de remettre le prix « Jean-Michel Kankan » à Dieudonné Fouda (comédien populaire camerounais) qui jouait comme le commissaire dans l’une des pièces de l’illustre disparu.

Né Jean Miché Kankan en 1956, Dieudonné Afana Ebogo, auteur, acteur de théâtre et de télévision humoristique camerounais était décédé à Yaoundé le 13 février 1997.

Onassis Mutombo

%d blogueurs aiment cette page :